Blog auto > Conseils > Zoom sur le Car-Pass belge

Zoom sur le Car-Pass belge

Zoom sur le Car-Pass belge
16/12/2014

Depuis 2010, il n’est plus possible d’acheter une voiture (ou une camionnette) d’occasion en Belgique sans vous faire remettre un Car-Pass. Un document renseignant le kilométrage du véhicule à chaque passage chez le garagiste. Le meilleur moyen de lutter contre les compteurs trafiqués.

Il y a plusieurs jours, l’Automobile Club Association a organisé une opération de communication auprès des journalistes du secteur afin de leur montrer comment avec un 150€ d’emplettes sur Internet et un peu de savoir-faire, on pouvait abaisser significativement le compteur kilométrique d’une automobile à partir de la prise diagnostic (OBD). Pas étonnant alors que la Commission Européenne estime que 5 à 12% des véhicules d’occasion européens sont infectés par ce virus, certes avec des grandes disparités. L’Allemagne est pointée du doigt, ce serait 1 véhicule sur 3 qui serait concerné. Il y a quelques années, la Belgique était tout autant montrée du doigt. Mais les pouvoirs publics ont mis en place le système Car-Pass ou comment annihiler la fraude à peu de frais.

Passeport kilométrique

Les amateurs de sport verront certainement une similarité entre le système Car-Pass et le passeport biologique des sportifs professionnels. Régulièrement, les données sanguines des athlètes sont répertoriées et les voyants rouges du dopage s’allument dès lors qu’un grande disparité dans les paramètres apparait. Et bien avec Car-Pass c’est la même idée. Chaque fois que la voiture passe au garage pour un contrôle technique, une vidange, un entretien, une réparation (dès qu’il y a une facture)… le professionnel est tenu de renseigner dans un grand fichier national (s’il était européen ce serait encore mieux) le relevé de compteur correspondant au numéro de châssis du véhicule comme l'indique l'exemple ci-dessus. L’addition des dates et du kilométrage (sans mention de la nature de la visite au garage) constitue la ligne de vie du véhicule. Un document qui coûte 7€ à imprimer sur un papier spécifique avec encre fluorescente, filigrane et dessin ultrafin. Ce document est indispensable à la vente qu’il soit avec un professionnel ou un particulier. La non présentation d’un Car-Pass signé par l’acquéreur est motif d’annulation de la vente. Surtout, il pourra lui-même constater si le kilométrage a été revu en comparant le papier et le compteur. Un moyen simple et peu couteux de mettre un terme à une fraude courante jusque là.

Alors, qu'est-ce qu'on attend pour mettre en place pareil système en France ? La Commission Européenne impose à la France de le faire d'ici 2018. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires