Blog auto > Essais > Volkswagen > Essai Golf Sportsvan : Parents, mais pas que ?

Essai Golf Sportsvan : Parents, mais pas que ?

Essai Golf Sportsvan : Parents, mais pas que ?
17/07/2014

La Golf Sportsvan a tout pour triompher sur le marché de la familiale. En reposant sur la plate-forme MQB inaugurée avec la nouvelle Golf, la Sportsvan entend mener une lutte impitoyable aux crossovers. On dirait peine perdue s’il ne s’agissait pas de Volkswagen et d’une aussi bonne voiture.

En France, comme un peu partout, les crossovers et break ont écrasé les monospaces, ne survivent que les versions compactes. Et encore. Mais Volkswagen n’en démord pas ! Après tout, la firme allemande est parvenue à écouler jusqu’à 8 737 Golf Plus en 2006, rien qu'en France. Pourquoi pas 10 000 Sportsvan alors ? Car cette voiture a tout pour plaire ! Tout d’abord parce que c’est avant tout une Golf VII, reprenant la légèreté, le confort et la sécurité tout en ajoutant 5 centimètres d’empattement tandis que la position de conduite est surélevée de 6 centimètres. De l’extérieur, les lignes reprises à la Golf VII sautent aux yeux, tout juste un peu diluées dans l'esprit d'un Tiguan lui confiant ainsi son air de monospace.

Confiée par les bons soins de Volkswagen Poitiers - Brillant Automobiles, la Golf Sportsvan essayée est une finition haut de gamme carat. Un véhicule à 37 075 euros compte tenu du toit ouvrant panoramique (1 250€), du pack Drive Assist 2 (850€) ou encore de l’extension de garantie à 3 ans ou 60 000 km (305€). Sous le capot, l’inévitable moteur 2,0l TDI revendiquant 150 chevaux en association avec la boîte DSG6. L’ensemble est homologué à 122 g/km de CO2 pour une consommation mixte de 4,7/100 km/h. La consommation réelle de cette essai n’a pas été beaucoup plus importante sur les routes de la Vienne, me mettant essentiellement dans le peau d’un père de famille.

Quiconque a déjà conduit une Volkswagen ne peut qu’aisément trouver ses marques à bord. On jurerait être à bord d’une Golf VII, quoiqu’un peu plus haut perché. D’autant que le dynamisme et la tenue de route se révèlent tout aussi agréables. Qui plus est chevaux au vent. On touche là le sens du nom de cette voiture, la Sportsvan ne se réserve pas seulement aux familles, mais aussi aux entreprises et aux commerciaux propriétaires de près d’un tiers des Touran en France, même si convenons en, le placement marketing est familial (« parents, mais pas seulement »).

Agréable à conduire et esthétiquement, la Golf Sportsvan est une formidable voiture à découvrir de l’intérieur. Si certains pourront y voir un habitacle un peu triste, on remarque l’étendu de cet espace, la qualité de finition et les nombreux rangements dont certains peuvent se découvrir par hasard, comme la banquette fractionnée qui se rabat depuis la porte par une petite ficèle à tirer… 

Mais le plus intéressant, c’est la possibilité de fractionner l’alignement de la banquette arrière au gré de la taille des occupants, du volume des objets, des sièges autos ou de vos envies. Cela permet aussi de moduler le volume du coffre (de 500 litres initialement).

C’est aussi sur la technologie que Volkswagen se démarque régulièrement de ses concurrents français. De série, la Sportsvan dispose notamment de l’aide au stationnement arrière comme avant, d’un écran tactile multimédias de 5,8 pouces avec port USB. Sur la finition Carat, vous recevez le renfort de jantes alliage 17 pouces, de la surveillance Front Assist, du régulateur de vitesse adaptatif, de la navigation ou encore d’une sellerie mêlant tissu et alcantara.

Disponible depuis la mi-juin, la Golf Sportsvan est une voiture agréable pour les périples estivaux en famille, pour les professionnels mais aussi et surtout pour le quotidien. Que se soit avec une multitude de produits ou des enfants. Le tout à partir de 17 190 (sous condition de reprise), mais s'il faudra en passer par la case options et packs. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires