Blog auto > Essais > Peugeot > Essai Peugeot 3008 GT : Nouvelle star

Essai Peugeot 3008 GT : Nouvelle star

Essai Peugeot 3008 GT : Nouvelle star
30/11/2016

Retenu parmi les 7 finalistes pour le trophée européen de la voiture de l’année 2017, le Peugeot 3008 connait un excellent début de carrière. J’ai essayé la version la plus haut de gamme, la version GT 2,0l Blue HDi de 180 chevaux.

Au Mondial de l’Automobile de Paris, en octobre dernier, Peugeot avait lourdement communiqué sur les lancements des nouveaux 2008 et 3008. Une offensive SUV qui a porté ses fruits. Les commandes sont prometteuses, peut-être même trop pour le 3008 puisque les délais de livraison s’allongent. La faute aussi à une montée en cadence tardive de l’usine de Sochaux, ça arrive partout. Toujours est-il que les premiers exemplaires commencent à être aperçus sur nos routes.

Haut de gamme

Avec une version GT proposée d’entrée de carrière, ce nouveau 3008 renvoie aux confins de l’univers le premier opus d’un véhicule qui ne savait pas trop où se placer. Surélevé (22 cm de garde au sol), virile, technologique… ce nouveau 3008 GT prêté par SCAP Peugeot Poitiers s’assume pleinement en tant que SUV. Volontiers haut de gamme, ce 3008 GT se différencie par ses ailes élargies, des phares full LED et des coques de rétroviseurs chromées. Sous le capot, le 4 cylindres 2,0l BlueHDi. L’unique motorisation disponible avec cette finition délivre jusqu’à 180 chevaux en association avec la boîte EAT6 et palettes au volant. L’habitacle s’accorde avec une sellerie mixte cuir et alcantara, des surpiqures précises, du chrome, de l’acier et même du chêne gris sur les panneaux de porte et la planche de bord. Les niveaux d'assemblage sont bons. Ajoutez le raffinement du Peugeot i-cockpit, la navigation 3D ou encore le hayon mains libres et vous obtenez un véhicule haut de gamme proposé à partir de 41 650€. Oui ce n’est pas donné, mais c’est plus accessible de près de 3 000 € qu’un Tiguan Carat 2,0l TDI 190 avec moins d’équipements de série (mais la transmission intégrale de série).

2 lettres pour se prendre au jeu

Je m’en suis allé découvrir les aptitudes de ce 3008 GT sur les chemins du Poitou Secret. Avec ce SUV, le petit volant offre un contraste étonnant. La prise en main se fait en clin d’oeil, le cérémonial numérique du démarrage est une véritable opération séduction, de même que le levier de vitesse façon joystick qui rappelle la Bavière ! Les 180 chevaux et les palettes au volant se chargent de l’animation d’un véhicule qui ne manque pas de tempérament sur des routes humides et jonchées de feuilles mortes. J’apprécie faire défiler les kilomètres, le 3008 GT est au rendez-vous de la stabilité, y compris dans les virages grâce à une direction nette et sans bavure. Le mode Sport permet de profiter pleinement de la mécanique (180 ch et 400 Nm) et du châssis avec une direction plus incisive. Cela ne sera pas forcément le cas pour les versions plus abordables, néanmoins je comprends mieux l’effort apporté sur les sièges avant.

La famille avant tout !

Sportif, oui, le 3008 GT reste un SUV à la vocation plus élargie que le plaisir égoïste d’écumer les routes Départementales. Comme tout bon SUV, le 3008 GT devra convaincre toute la famille. Pour accueillir une bande de 2+2, il sera parfait ! Hauteur sous plafond, espace aux genoux, confort… C’est un sans-faute. C’est à partir d’un troisième passager à l’arrière que l’affaire risque de se corser. Avec ses 520 litres de volume de coffre, pouvant culminer à 1 482 litres, le SUV Peugeot boxe dans la même catégorie que le Tiguan. Avec une capacité de 53 litres, le réservoir n’est pas spécialement très volumineux. C’est le pari des constructeurs qui estiment que l’efficience mécanique actuelle le permet (ainsi que les gains de poids) avec des homologations en cycle mixte avec 4,8/100 km. Mon périple a demandé presque le double. 

Haut de gamme, ce 3008 GT est un excellent porte étendard pour un véhicule très attendu et sur lequel Peugeot mise beaucoup. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires