Blog auto > Essais > Porsche > Essai Porsche Macan, le tigre du désert

Essai Porsche Macan, le tigre du désert

Essai Porsche Macan, le tigre du désert
25/04/2014

Maroc, Marrakech, Mamounia, Macan : Quatre « M » pour apprécier un pays et une Porsche aventurière dont le nom signifie tigre en Indonésien. Pour savourer la rudesse magnifique du Maroc, il faut exiger le meilleur guide. Paradoxalement, il est Allemand. Tel un félin, le Porsche Macan fait défiler à pas de velours les palettes de couleurs de cette terre illuminée. Puis il griffe de ses quatre pattes puissantes les pistes rocailleuses. Aventurier, le Porsche Macan fait rugir le sol sablonneux au son de l’un de ses trois V6 doucement feutrés. Pour qu’il puisse exprimer toute sa beauté et sa spontanéité animale, il fallait servir au tigre de Porsche un cocktail digne de lui. Un pays, le Maroc, une ville, Marrakech et un palace, la Mamounia, où il a fait ses premiers tours de roues. L’alchimie opère. Le félin se dévoile. Le royaume est tout en contraste comme le Macan. La cité est toute en sensualité, comme les lignes douces de ce petit frère du Cayenne. Et la Mamounia cultive une certaine idée du luxe et la renouvelle comme Porsche l’a fait et le fera toujours.

Docteur Macan devient Mister Porsche

Dans ses versions diesel, essence ou Turbo, le Macan est taillé pour l’effort sans efforts dans des jardins de montagne piqués d'essences de la région. Son encombrement idéal et sa boite automatique à 7 rapports se jouent du tumulte et des encombrements des abords de la mythique place Jemaa El Fna, le coeur de Marrakech. La nuit, tel un prédateur crépusculaire, le Macan se faufile habilement entre les calèches, les deux roues, les taxis et les piétons qui se croisent et se décroisent à la sortie des bars. Le jour, il file en silence et en douceur entre les échoppes qui longent la Medina. Mais dès qu’il quitte la ville et son agitation pour s’échapper vers l’Atlas par les lacets au bitume en pointillé, il se transforme.

Docteur Macan devient Mister Porsche à la moindre sollicitation. Grâce à ses motorisations souples et puissantes, le fauve se relance, tombe un rapport, ou deux, repart de plus belle, grimpe vers les sommets et les trésors qu’ils cachent. Les chaos de la route ? La suspension pilotée du SUV les filtrent parfaitement. Que la piste soit rapide ou cassée par des nids de poule, il la survole tout en gardant les pneus sur terre, parfaitement stable. Mais déjà, le Macan est reparti vers un ailleurs plus haut encore. Pour attaquer ces sommets, La boite automatique double embrayage cède la place à des palettes situées derrière le volant. Les rapports s’égrènent d’une pichenette, les montées en régime sont choisies, prolongées ou écourtées. Le son du V6 peut devenir plus profond d’un simple appui sur la touche « sport » ou « sport + ». Un obstacle plus ardu que les autres ? Le nouveau crossover Porsche l’avale grâce à une autre touche. En mode offroad, il augmente sa garde au sol, réduit ses passages de vitesse, devient pilote de 4x4.

Le Macan a lui aussi ses contradictions qui font le sel d’une auto d’exception. Ses lignes sobres chassent l’ostentatoire. Dehors comme dedans, son design est au service de ses occupants et de l’efficacité. Mais son cœur peut être tout feu tout flamme. À bord du Macan comme à la Mamounia, on peut se glisser dans les sièges douillets. On s’enfonce dans le velours pourpre du palace comme on s’installe dans le cuir ergonomique de l’auto. Mais on peut aussi se rêver pilote pour tenter de dompter les chevaux dressés par les sorciers Porsche. Douceur ou sportivité. Discrétion et paillettes. Un palace et une voiture dont le destin était de se rencontrer.

Prix : 58 873 euros/81 908 euros Cylindrée : 2 967 cm3/3 604 cm3 Type : V6 à 90° turbo à injection directe de gazole/d’essence Puissance : 258 ch à 4 000 tr/min/400 ch à 6 000 tr/min Couple : 580 Nm à 1 750 tr/min/550 de 1 350 à 4 500 tr/min Transmission : aux 4 roues Boîte : double embrayage 7 rapports Dimensions (L/l/h) : 4 699 × 1 923 × 1 624 mm

Coffre : 500 l Poids : 1 880 (7,3 kg/ch)/1 925 (4,8 kg/ch) 0-100 km/h : 6,1 s /4,8 s Vitesse : 230 km/h/266 km/h Consommation : 6,1 l/8,9 l Émissions de CO2 : de 159 g/km (malus de 2 200 euros)/208 g/km (malus de 8 000 euros)


À propos de l'auteur

Laugier Anne-Charlotte

Laugier Anne-Charlotte

Une femme qui aime l'automobile avec ses yeux. Responsable du Pôle Automobile du Journal des Femmes et fondatrice du blog charlotteauvolant.com et croquelagomme.com.

Commentaires