Blog auto > Sport-auto > 5 bonnes raisons de regarder le Grand Prix d’Abu Dhabi

5 bonnes raisons de regarder le Grand Prix d’Abu Dhabi

5 bonnes raisons de regarder le Grand Prix d’Abu Dhabi
27/11/2015

Les titres constructeurs et Pilotes, le dauphin de Lewis Hamilton… Tout cela est connu avant le dernier Grand Prix de l’année. Pourtant, la course au soleil couchant a toujours un intérêt. Et même plusieurs.

Une course au soleil couchant

Au sein de l’immense complexe touristique Yas Marina, le grand prix d’Abu Dhabi est une inédite course au soleil couchant. La luminosité évolue et offre des images remarquables.

Les adieux de Grosjean à Lotus

Après 4 années à Enstone, Romain Grosjean va quitter Lotus F1 Team. Le Français rejoindra Haas F1 Team l’année prochaine fort d’une riche expérience ponctuée de 10 podiums, 285 points marqués, mais aussi des moments difficiles (en 2014 et cette année aussi) où il a su prendre sur lui et se montrer solidaire de ses ingénieurs et mécaniciens et ne pas cracher dans la soupe (ce qui lui arriva au début de sa carrière). Encore faudrait-il que les voitures soient arrivées sur le circuit. Ce qui n'était toujours pas le cas jeudi matin.

11e au classement Pilotes (avec 49 points), Romain Grosjean pourrait, à la faveur d’une superbe course et de résultats favorables, dépasser Nico Hülkenberg (10e avec 52 pts) voire revenir sur Sergio Perez (9e avec 68 pts).

Le poleman rarement vainqueur

Si le tracé n’est pas spécialement propice aux dépassements, il y a une sorte de malédiction sur l’auteur de la pole position. En effet, depuis 2009, seul Sebastian Vettel (en 2010) s’est imposé après avoir réalisé le meilleur temps des qualifications. On se souvient tout particulièrement de l’année dernière, lorsque Nico Rosberg se fait chiper la première place au départ par Hamilton avant d’enchainer les problèmes mécaniques.

Avec 20 abandons en 6 éditions, le Grand Prix d’Abu-Dhabi est devenu l’un des rendez-vous avec le plus pilotes classés DNF (Did Not Finish). Soulignons l’édition 2012 où il furent 7 dans ce cas-là (notamment Grosjean, Webber, Hamilton et Rosberg). Hormis les collisions et les accidents, la première raison d’abandon vient des freins.

Pour que Rosberg et Vettel prennent rendez-vous pour 2016

13 fois sur le podium (dont 2 fois pour la victoire) depuis le début du championnat, Sebastian Vettel a réalisé un premier exercice satisfaisant avec Ferrari compte tenu de l’adversité. Nul doute, que l’Allemand tachera de poursuivre sa série et de pourquoi pas remporter un troisième succès. Un troisième succès, de suite, c’est également ce que visera Nico Rosberg. Les deux pilotes prendront rendez-vous avec Lewis Hamilton pour 2016. D’ailleurs l’Anglais souhaitera également boucler 2015 sur une note positive.

L’ultime affrontement entre Bottas et Raïkkönen

C’est de toute évidence le duel le plus attendu du week-end. La grande explication entre Valtteri Bottas et Kimi Raïkkönen. Les deux Finlandais ont joué du volant en Russie comme au Mexique. Mais c’est bien le pilote Williams qui est devant au classement Pilotes. 4e (136 pts) avec un seul point d’avance sur le pilote Ferrari. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires