Blog auto > Sport-auto > Audi > Audi déjà victorieux !

Audi déjà victorieux !

Audi déjà victorieux !
13/04/2015

Première course et premier succès en 2015 pour la R18 e-tron quattro ! Audi Sport Team Joest remporte les 6 heures de Silverstone, première course du championnat du monde 2015 d’endurance. Pourtant, à bord de la n°7, Marcel Fassler a tremblé jusqu’au bout puisque les trois voitures sur le podium se tiennent en 15 secondes !

À peine 15 secondes séparent le trio de l’Audi n°7 (Fässler-Lotterer-Tréluyer), la Porsche n°18 (Jani-Lieb-Dumas) et la Toyota n°1 (Buemi-Davidson-Nakajima). Une formidable publicité pour le WEC alors que quelques heures plus tôt, la Formule 1 avait offert un spectacle laconique en Chine. Si Audi est devenu au fil des années le spécialiste incontesté des 24 Heures du Mans (13 succès), ses résultats sur les courses du WEC sont plus contrastés. Ce n’est d’ailleurs « que » la quatrième fois que Audi Sport Team Joest triomphe à Silverstone, c’est Toyota remporta la course l’année dernière.

Le Stop & Go qui tombe bien mal…

6 heures plus tôt, les deux Porsche n°17 et n°18 s’étaient élancées en tête, fortes des meilleures temps des qualifications. Mais au bout d’une demi-heure, les Audi montraient déjà leurs muscles derrière des Toyota en difficultés, qu’il s’agisse de la télémétrie (n°7) ou d’une petite sortie de piste (n°8). Néanmoins, c’était bien une Toyota (la n°7 menée par Davidson) qui virait en tête au bout de 2h30 de course après la valse des arrêts. Plus rapide, l’Audi n°7 prenait la tête à la mi-course par l’intermédiaire d’André Lotterer devant la Toyota n°1 d’Anthony Davidson et la Porsche n°18 de Marc Lieb. La R-18 e-tron quattro ne lâcha plus la tête de la course en dépit d’un stop & go imposé par la direction de course pour un dépassement litigieux. À Moins de 20 minutes de l’arrivée, l’Audi n°7 était contrainte de passer par les stands (un stop & go) permettant à la Porsche 919 Hybrid de Jani de fondre sur l’Audi, la Porsche elle-même chassée par la Toyota n°1. De quoi offrir un final spectaculaire et un podium qui se tient en (très exactement) 14 secondes et 816 millièmes.

La Toyota n°2, à un tour, prend la quatrième place permettant ainsi à la firme japonaise de prendre la deuxième place au classement constructeur avec 27 points devant Porsche (19 points) mais derrière Audi (35 points). L’Audi n°8, à 3 tours, termine 5e. La seconde Porsche, qui avait réalisé la pole, n’a pas terminé après la casse de la boîte de vitesse.

Tous les résultats de la première épreuve du WEC sont à retrouver sur ce lien. Prochain rendez-vous dans 3 semaines avec les 6 Heures de Spa-Francorchamps (le 2 mai).


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires