Blog auto > Sport-auto > Citroën > Citroën va privilégier le WRC

Citroën va privilégier le WRC

Citroën va privilégier le WRC
20/11/2015

Petit paradoxe. En 2016, Citroën sera présent en WTCC mais pas en WRC. Pourtant, c’est au championnat du monde des Rallyes que la priorité est donnée. Explications.

Engagé en WRC ainsi qu’en WTCC mais avec des fortunes aujourd'hui diverses, Citroën a tenu à faire le point sur son avenir sportif. En analysant les compétitions, les règlementations à venir, le palmarès, la concurrence… la firme aux chevrons a décidé de se concentrer sur le WRC, là où 8 titres mondiaux et 94 victoires ont été remportés depuis 2003 (ajoutez les 9 titres Pilotes de Sébastien Loeb et Daniel Elena) au détriment du WTCC, compétition dans laquelle Citroën surclasse ses (faibles) adversaires.

Faire l’impasse pour revenir plus forts

Une direction claire a été donnée par Carlos Tavares (PDG de PSA), celle d’un unique engagement sportif dans une compétition d’envergure mondiale. Une politique qui sera appliquée dès l’année prochaine avec le retrait de Citroën du WRC tandis que la participation en WTCC sera maintenue quoique réduite à la présence de deux voitures, confiées à José Maria Lopez (double champion du monde en titre) et Yvan Muller (quadruple champion du monde dans la discipline). C'est donc la fin de 16 ans de vie commune avec Sébastien Loeb. Bien que surpris, l'Alsacien s'est lancé dans un nouveau défi depuis plusieurs mois, le Dakar avec Peugeot Sport.

Si 2016 sera la dernière année de Citroën en WTCC, 2017 sera une renaissance pour Citroën en WRC. Le constructeur français profitera de l’année 2016 pour développer loin de la compétition une nouvelle voiture en accord avec le règlement sportif 2017 (qui permet également le retour de Toyota). Directrice de Citroën, Linda Jackson l’explique ainsi : « En 2017, l’apparition d’une nouvelle génération de voitures, annoncées comme très attractives, coïncidera avec notre nouvel engagement. Tous les éléments seront donc réunis pour écrire un nouveau chapitre de notre histoire. Avec un tel héritage, ce défi ne pourra être qu’ambitieux, mais nous l’aborderons avec humilité, en graduant progressivement nos objectifs vers le sommet ».

En effet, les World Rally Cars de 2017 offriront davantage de liberté sur les motorisations comme le look et les appuis aérodynamiques. Citroën croit même savoir que certains développements effectués pour la C-Élysée du WTCC pourront être utilisés en WRC.

Le calendrier aussi y est pour quelques chose.

Si Citroën s’est engagé en WTCC, c’est aussi pour s’offrir une exposition en Chine, pays qui ne figure plus au calendrier du WRC depuis 1999. Pour autant, le WRC y fera son retour dès l’année prochaine, du 9 au 11 septembre.

Reste une question, celle des pilotes ? Citroën n’a donné aucune information sur l’avenir de Kris Meeke et Mads OstBerg. Les choix ? Participer au programme de développement de la WRC 2017 comme a accepté de le faire Sébastien Ogier avec VW. Ou s'orienter vers d'autres horizons. Ils devront aussi composer avec Quentin Gilbert dont l’engagement en WRC2 est maintenu.

Avec Citroën


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires