Blog auto > Sport-auto > Audi > Le Mans : La positive attitude chez Audi

Le Mans : La positive attitude chez Audi

Le Mans : La positive attitude chez Audi
21/06/2016

Très vite mis hors de position de jouer la victoire aux 24 Heures du Mans, Audi souligne un 18e podium consécutif tout en expliquant ses problèmes techniques.

C’est presque un pléonasme que de dire que si Audi n’avait pas eu de problème en course, les n°7 et 8 auraient joué la victoire. C’est ce que sous-entend le directeur d’Audi Motorsport, Wolfgang Ulrich : « Malheureusement, aucune de nos deux voitures n’a réussi à tenir la distance sans rencontrer de problèmes techniques ».

Finir pour gagner de gros points au WEC

Précisant à deux reprises en deux paragraphes « à quel point cette course est difficile » pour souligner son exceptionnel bilan de 13 victoires en 18 engagements depuis 1999 (et toujours au moins une voiture sur le podium), Audi a officialisé les soucis rencontrés par ses équipages. La n°7 du trio Fässler-Lotterer-Tréluyer a perdu la course dès la deuxième heure par la nécessité de changer le turbo de la R18 e-tron quattro. La n°8 du trio Di Grassi-Duval-Jarvis a pour sa part souffert (notamment) d’un disque de frein défectueux imposant le changement des 4 disques entrainant une manoeuvre similaire sur la n°7, par précaution. Au final, la firme aux anneaux se réjouit de voir ses deux voitures à l’arrivée, 3e (n°8) et 4e (n°7), bien que respectivement à 12 et 17 tours de la Porsche victorieuse. La firme aux anneaux est passé à côté de ses 24 heures du Mans si l’on considère la seule bataille pour la victoire.

Néanmoins, l’opération comptable* n’est pas si mauvaise pour Audi (95 pts) qui reprend la deuxième place du championnat constructeur WEC à Toyota (79 pts). Pour autant, c’est bien Porsche qui a gagné, la firme de Stuttgart prend ses aises en tête du classement avec 127 points.

Un constat équivalent pour le classement pilote où le trio Lieb-Jani-Dumas, déjà vainqueur à Sylverstone, s’envole avec 94 pts, soit 39 unités de mieux que l’équipage Audi n°8 (55 pts), une longueur devant le trio Toyota n°6 Kobayashi-Conway-Sarrazin. Prochain rendez-vous, le 24 juillet en Allemagne pour les 6 Heures du Nürburgring.

* Dans un championnat WEC où les 24 Heures du Mans sont la seule course qui fait plus de 6 heures, les points sont doublés.

"No Power"


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires