Blog auto > Sport-auto > Renault > Le rachat de Lotus par Renault avance bien

Le rachat de Lotus par Renault avance bien

Le rachat de Lotus par Renault avance bien
01/09/2015

Envisagé et même espéré depuis des mois, le rachat de Lotus F1 Team par Renault aurait connu un tournant favorable et quasi décisif le week-end dernier. Rien ne sera annoncé avant le Grand Prix d'Italie, il reste effet plusieurs détails à régler. Le point.

La rumeur persistante du rachat par Renault de Lotus F1 Team est en train de devenir une quasi information. De nombreux médias annoncent en effet que le dossier a très favorablement progressé ces derniers jours. Restent néanmoins quelques incertitudes.

Avec Alain Prost comme directeur ?

Le montant de l’opération tournerait autour de 100 millions d’euros. Néanmoins, Genii Capital resterait dans l’actionnariat entre 15 et 25%. Alain Prost, investissant personnellement 10 millions d’euros bénéficierait de 7 à 10% des actions. Le quadruple champion du monde doit encore préciser son rôle au sein du team. Pour beaucoup, cela pourrait être sous la forme d’un directeur non exécutif comme Niki Lauda chez Mercedes. Par ailleurs, afin d’accroître le budget de l’écurie à 200 millions d’euros, les participations des sponsors pourraient être revues à la hausse, notamment celle de Total. L’ensemble du plan doit être présenté aux actionnaires principaux de Lotus (Gérard Lopez et Andrew Ruhan). Une officialisation pourrait intervenir pour le Grand Prix de Monza (le week-end prochain) et être définitive avant Noël.

Attendre 2017 ?

Cela ne vous a pas échappé, Lotus F1 Team roule cette année avec le Power Unit Mercedes, ce qui a lui permis d’accrocher quelques points (et même un podium) après un exercice 2014 catastrophique avec le V6 Renault. C’est pourquoi il se pourrait que Lotus F1 Team conserve sa motorisation jusqu’à fin 2016 et préparer pour 2017 un basculement avec un Power Unit Renault plus à l’aise avec le règlement et plus compétitif. Cela laisserait alors toute à latitude à Red Bull pour se fournir chez Mercedes. Renault et Mercedes sont deux entreprises qui ont des collaborations dans d’autres domaines, cela pourrait finalement se régler plus facilement que cela en a l’air entre Carlos Ghosn et Dieter Zetsche. Reste le point d'interrogation sur les créances du l'écurie.

Côté pilotes, l’avenir de Romain Grosjean semble radieux au sein de Lotus. Le Français attire un sponsor important (Total), certes moins important que PDVSA, le généreux contributeur à la carrière de Pastor Maldonado dont les résultats sont consternants et l'avenir incertain.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires