Blog auto > Sport-auto > Opel > Les Opel Oldtimer se donnent rendez-vous au Nürburgring.

Les Opel Oldtimer se donnent rendez-vous au Nürburgring.

Les Opel Oldtimer se donnent rendez-vous au Nürburgring.
06/08/2014

Ce week-end (8,9 et 10 août) se déroulera au Nürburgring le 42e Grand Prix Oldtimer. Un rassemblement qui permet à Opel d’exposer pas moins de 17 voitures de compétition à travers 111 ans de compétition automobile.

Chaque année, ils sont près de 55 000 à se rassembler sur 3 jours au Nürburgring pour célébrer les anciennes gloires du sport automobile. L’occasion pour Opel de souligner son passé sportif à travers l’exhibition de 17 modèles représentant 111 ans de sport mécanique, qu'il s'agisse des Grands Prix d’avant-guerre, du rallye ou des championnats des voitures de tourisme.

111 ans vous avez dit ?

La plus ancienne Opel qui sera exposée ce week-end au Nürburgring sera une reproduction de la Motorwagen 10/12 PS de 1903 soigneusement entretenue par Opel Classic (photo), mais la véritable pièce de collection du début du XXe siècle sera une voiture de Grand Prix de 1913. Un ancêtre de la Formule 1, à la pointe de la technologie forte d’un 4 cylindres de 16 soulages (montées en V inversé) de 4,0l. Notez la présence du Green Monster de 1914. Un monstre à plus d’un titre ! Imposant, dotée d’une cylindrée de 12,3l et 260 chevaux !

Le jaune, la couleur d’Opel en rallye

Le plus important contingent d’Opel au 42e Grand Prix Oldtimer concerne les voitures de rallye des années 60 et 70 célébrant le retour de la marque de Rüsselsheim en sport auto (en veille depuis 1926). Une stratégie sportive qui avait pour objectif d’éveiller le grand public aux nouveautés du catalogue. On y retrouvera donc les fameuses Kadett Rallye et Opel GT. C’est ainsi que naquit la « génération yellow » dont la Manta A (au premier plan) fut l’un des plus importants symboles. Spécifiée pour le Groupe 2, ce coupé remporta les 24 Heures de Spa en 1975 entre les mains de Rauno Aaltonen et Walter Röhrl. Opel Classic présentera également une Ascona A (victorieuse en championnat d’Europe des rallyes en 1974, puis en 1979 avec l’Ascona B) ou encore la Kadett C GT/E qui contribua à faire d’Opel le vice-champion du monde constructeurs en championnat du monde des Rallyes (1976).

une ribambelle de Corsa

Avec les années 1980, c’est la Corsa qui a endossé le rôle de pourvoyeur de sensations ! Opel Classic exposera ainsi des Corsa A Spider, Cup et GSI ainsi que des modèles plus récents comme la Corsa C Rallye, la Corsa Race Camp ainsi que l’actuelle Corsa OPC.

Une exposition à voir si vous êtes en Rhénanie-Palatinat ce week-end. Outre les classiques Opel, le rendez-vous proposera plus de 20 courses et des représentants de 3 championnats FIA historiques sur le circuit F1, une course classique de 24 heures sur la boucle nord ou encore des rencontres avec les clubs. Les horaires et les tarifs sont disponibles ici


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires