Blog auto > Sport-auto > Mercedes-Benz > Lewis Hamilton triple champion du monde à Austin ?

Lewis Hamilton triple champion du monde à Austin ?

Lewis Hamilton triple champion du monde à Austin ?
22/10/2015

Le titre Constructeurs acquis à Sotchi, Mercedes pourrait empocher le titre Pilotes dès ce week-end, à l’occasion du Grand Prix des USA, à Austin. Ce sera le cas si Lewis Hamillton compte 75 points d’avance sur son dauphin à l’issue de la course. Il en a aujourd’hui 66 d’avance sur Sebastian Vettel. Les scénarios.

En 2008 comme 2014, Lewis Hamilton avait dû patienter jusqu’à l’ultime course pour devenir champion du monde et double champion du monde. En 2015, l’Anglais domine outrageusement son sujet (9 victoires et 4 podiums en 15 courses pour un seul abandon) tandis que Nico Rosberg a semblé moins compétitif et moins chanceux. À tel point que c’est Sebastian Vettel qui ménage encore (un peu) le suspens. De suspens, il n’y en aura peut-être plus à l’issue du Grand Prix des USA sur le circuit des Amériques, à Austin.

Même pas besoin de gagner !

Pour être triple champion du monde de Formule 1 et ainsi rejoindre ainsi Ayrton Senna, Nelson Piquet, Niki Lauda, Jackie Stewart et Jack Brabham, Lewis Hamilton devra compter 75 points d’avance sur son dauphin à l’issue de la course. Rappelons que la règle des points doublés lors de la dernière course a été supprimée après l'expérimentation faite en 2014. En l’état, l’Anglais devance Vettel de 66 points et Rosberg de 73 points. Ainsi Hamilton sera sacré selon ces configurations :

- Il remporte la course et Sebastian Vettel ne monte pas sur le podium (peu importe le classement de Nico Rosberg).

- Il est deuxième, Vettel ne termine pas dans le Top 5 et Rosberg ne remporte pas la course.

- Il est troisième, Rosberg ne monte pas sur le podium et Vettel n’est pas dans le Top 6.

- Il termine quatrième, Vettel est hors du Top 8 et Rosberg ne monte pas sur la podium.

- Il termine cinquième, Vettel est hors du Top 9 et Rosberg ne fait pas mieux que cinquième.

Notez qu’avec 8 points à la clé, une sixième place (ou moins bien encore) ne peut en aucun cas sacrer mathématiquement Lewis Hamilton, peu importe le résultat de ses deux rivaux. Si le tracé d’Austin est spectaculaire et exigent pour les mécaniques comme pour les pilotes, notez qu’en 3 éditions Lewis Hamilton s’est imposé 2 fois, en 2012 et 2014. Jamais deux sans trois ?


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires