Blog auto > Sport-auto > Mercedes-Benz > Mercedes propulsera Lotus en 2015

Mercedes propulsera Lotus en 2015

Mercedes propulsera Lotus en 2015
10/10/2014

Lotus F1 Team et Mercedes-Benz ont annoncé leur collaboration jusqu’à l’issue du Championnat du Monde 2020. Un contrat à long terme qui devrait rendre de la compétitivité à la firme d’Enstone, sans pour autant être une solution miracle.

Avec 8 petits points au Championnat du Monde constructeur, tous acquis par Romain Grosjean, Lotus F1 Team est la grande déception en Formule 1 cette année. La fuite des talents (Kimi Raïkkönen, Eric Boullier, James Allison…), le manque de financements pour le développement et de compétitivité du bloc V6 Turbo hybride Renault sont les principales raisons d’une année 2014 catastrophique sur le plan sportif. L’année dernière, à pareille époque, Lotus F1 Team comptait 264 points, 315 en fin d’exercice. Et si Daniel Ricciardo a démontré avec Red Bull que le bloc Renault n’était finalement pas si mauvais avec 3 victoires, Lotus F1 Team préfère mettre fin à sa collaboration avec la marque au losange pour le Power Unit Mercedes.

Stratégique pour Mercedes

C’est tout de même une surprise de voir Lotus F1 Team (créé en 2012) et Renault se séparer puisque le team reposait sur la même structure depuis Renault F1 Team (2002) et même Benetton (1994). Mais avec la fin du contrat entre Mercedes et McLaren (qui sera propulsé par Honda en 2015), l’occasion était trop belle pour Lotus F1 Team de se doter de la meilleure mécanique du plateau. D’autant que pour Mercedes il était « stratégiquement important de continuer d’avoir 3 clients pour cette génération de moteur » dixit Toto Wolff, le directeur de Mercedes AMG Petronas F1 Team, dans le communiqué officialisant le nouvelle relation. En plus des flèches d'argent et prochainement des Lotus, les Force India et les Williams disposent du Power Unit à l'étoile.

Quelles ambitions pour Lotus F1 Team ?

Disposant de la meilleure mécanique du plateau en 2015 (cela reste théorique), Lotus F1 Team ne pourra que regagner en compétitivité. Cela devra néanmoins s’accompagner par du développement, suggérant ainsi des moyens financiers plus importants. Le partenariat avec Mercedes va en ce sens. Cela suffira-t-il pour permettre à Romain Grosjean et Pastor Maldonado de lutter pour la victoire ? Le podium ? « Nous avons l’intention de revenir au premier plan avec l’objectif de gagner des grands prix et d’être un solide prétendant au Championnat du monde… » a déclaré le patron de l’écurie, Matthew Carter. Cela semble loin d’être évident même si cela ne devrait tout de même pas être trop compliqué de récolter davantage de points en 2015 avec la E23 Hybrid que cette année !


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires