Blog auto > Sport-auto > Retour sur le dernier Grand Prix de France (2008)

Retour sur le dernier Grand Prix de France (2008)

Retour sur le dernier Grand Prix de France (2008)
22/06/2018

Ce week-end, les passionnés français de F1 vont voir leur rêve du retour d’un Grand Prix domestique se réaliser. Qui plus est au Castellet sur une piste de 5 861 mètres qui annonce une belle bagarre. Mais à propos, vous vous souvenez de l’édition 2008 à Magny-Cours ?

Juin 2008. Dominateur lors des essais libres, Felipe Massa se fait souffler la pole par son coéquipier chez Ferrari, Kimi Raïkkonen. Le champion du monde en titre finlandais doit néanmoins s’incliner face au Brésilien. La faute à une rupture d’échappements causant une perte de puissance. Le doublé Ferrari est néanmoins réalisé et Massa est le premier brésilien à gagner en France depuis un certain Ayrton Senna en 1993. L’occasion aussi de se souvenir qu’en 2008, Felipe Massa a réussi un exercice formidable avec 8 succès mais fut coiffé au poteau par Lewis Hamilton (seulement 5 victoires mais plus régulier) pour le titre mondial pour un point.

Et pourquoi le Grand Prix de France a disparu aussi longtemps ? 

Si la dernier GP de France, avant ce week-end, s'est tenu en 2008, son arrêt de mort fut signé en 2007 par Bernie Ecclestone. A l'époque, le grand argentier de la F1 a profité de la situation financière du circuit difficile, de son emplacement compliqué dans la Nièvre (loin de Paris, peu d'infrastructures) et du désamour des pilotes pour ce tracé pour donner la place du GP de France à des concurrents plus exotiques et surtout plus fortunés. En 2009 apparait par exemple le Grand Prix d'Abou Dabi.

Le retour d'un Grand Prix de France fut compliqué entre la difficulté pour trouver des financements, le manque d'implication de l'Etat, un climat plutôt autophobe... En fait, si la F1 est de retour en France. C'est un peu aussi grâce à Bernie Ecclestone. C'est sous son impulsion que fut racheté le vieux circuit Paul Ricard pour en faire un centre d'expérimentation (le High Tech Test Track) avec de grandes zones de dégagements en surface abrasive plutôt des bacs à gravier (qui a fait école) puis un lieu en tout point compétitif.

10 ans déjà…

Le retour du Grand Prix de France nous permet de jeter un coup d’œil dans le rétroviseur sur l’année 2008 sur les questions automobiles. Dans une France qui n’a plus le droit de fumer dans les lieux publics comme les restaurants ou les discothèques, cette année-là, le prix du gazole atteint un record de 1,43€ fin août tandis que le sans plomb 98 a coûté 1,46€ en moyenne le 12 septembre. Finalement, cela parait honorable au regard des moyennes actuellement constatées de 1,61€ pour le SP98 et de 1,48€ pour le gazole. Un décalage qui s’explique essentiellement par la fiscalité. Surtout, le taux de chômage officiel était de 7,1% de la population active (8,9% au premier trimestre 2018). Du jamais vu depuis 1983. Hashtag c’était mieux avant ?

Question sport auto, le 4 janvier 2008, le Dakar est annulé à la veille de son départ à cause de tensions islamistes en Mauritanie. En avril, Danica Patrick devient la première femme à remporter une course de monoplace majeur avec son succès en IndyCar Series dans une course délocalisée au Japon. En décembre, Sébastien Loeb au volant de sa C4 permet à Citroën de mettre un terme à la domination de Ford au championnat WRC des constructeurs. Il remporte surtout avec son copilote Daniel Elena son cinquième titre pilote, déjà un record.

Les mêmes voitures, quoique.

Vous serez étonnés ou non, mais en 2008 les voitures les plus vendues étaient déjà (dans l’ordre) la Peugeot 207, la Renault Clio. Voilà qui rappelle les chiffres des ventes actuelles même si la 208 a remplacé la 207 et que la Clio est passée de la troisième à la quatrième génération. C’est en poursuivant ce classement que l’on remarque que la 308 se vendait bien mieux avant (3e en 2008, 8e sur le début 2018), la faute à l’invasion des SUV. Les Citroën C4 Picasso, Renault Scénic ainsi que des citadines type Twingo et Polo de 2008 se sont changés en Peugeot 3008 et 2008, Renault Captur et Dacia Duster.

Souvenons-nous aussi qu’en 2008, 35 034 exemplaires de la Renault Modus se sont écoulés, soit le 14e meilleur total de 2008. La voiture de l’année, elle, était particulièrement originale : La Fiat 500 qui avait été relancée en 2007.

vignette article : AFP


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires