Blog auto > Sport-auto > Honda > Tiago Monteiro, ce revenant.

Tiago Monteiro, ce revenant.

Tiago Monteiro, ce revenant.
18/04/2016

Nouveau leader du WTCC, le Portugais Tiago Monteiro confirme l’impression globale laissée au Castellet : Citroën est loin d’avoir championnats gagnés cette année.

Il devance de seulement un point José-Maria Lopez et sa Citroën, mais voilà un point qui génère énormément d’espoir pour le WTCC en 2016. Depuis l’arrivée de Citroën, on pouvait dire que la compétition tournait en rond, tant les C-élysées dominaient. Mais avec les petits ajustements de règlement opérés pour cette année, la concurrence a l’occasion de rattraper son retard. Et Honda l’a bien fait. En Slovaquie, les Japonaises ont été aux devants des courses. Tiago Monteiro a d’ailleurs remporté la Course 2 après avoir terminé deuxième de la Course 1. De quoi compter 77 points après 2 events (sur 12), un point devant José-Maria Lopez sur Citroên, double champion du monde en titre.

Vieux routier du WTCC

Si les débuts de Tiago Monteiro en WTCC remonte à 2007 (sur Seat), le Portugais âgé aujourd’hui de 39 ans, a attendu jusqu’en 2010 pour monter sur le podium (3 podiums dont 2 victoires). Il faut croire que le natif de Porto s’améliore avec l’âge puisque’à présent il s’impose comme principal adversaire de José-Maria Lopez pour le titre Pilote.

Un podium en Formule 1

Si Tiago Monteiro est arrivé tard en WTCC, c’est aussi parce que le Portugais avait d’autres ambitions. En Formule 1 notamment, où il a disputé les championnats 2005 et 2006. Le premier avec Jordan, le second avec Midland F1 Racing (anciennement Jordan). Pilote payant au sein d’une écurie très déclinante, Tiago Monteiro était parvenu en 2005 à marquer à deux reprises des points. Tout d’abord au cours du lunaire Grand Prix des États-Unis (Seules les 6 monoplaces chaussées de pneus Bridgestone ont pris le départ) où il monte même sur la troisième marche du podium, mais également à Spa-Francorchamps où il profita de la météo et de nombreux abandons pour se hisser à la 8e place. De quoi lui offrir 7 points à l’issue du championnat (16e) et le « statut » de dernier pilote portugais à avoir marqué des points en F1, le seul à être monté sur un podium. 

WTCC : Citroën a trouvé un solide rival


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires