Blog auto > Sport-auto > Week-end bouillant dans la Sarthe

Week-end bouillant dans la Sarthe

Week-end bouillant dans la Sarthe
16/06/2017

Le week-end s’annonce chaud. Et même brulant dans la Sarthe où se tiendra la 85è édition des 24 Heures du Mans. Et Toyota d'enfin inscrire son nom au palmarès ?

S’il est toujours préférable d’envisager tous les cas de figure aux 24 Heures du Mans, les spectateurs utiliseront davantage la crème solaire que le k-way ce week-end. D’après Météo France, il devrait faire 30° à l’ombre samedi après-midi lorsque les voitures s’élanceront et 32° le lendemain à 15 heures. À Peine 10 km/h de vent et surtout un indice UV de 9 pour les deux jours ! Cela veut dire qu’il fera très chaud sur la piste et dans les cockpit ! Cette année, la chaleur sera une composante fondamentale du facteur humain comme mécanique.

Le long des 13,629 km, la bonne humeur sera de mise avec des saucisses pas vraiment tièdes, mais de la bière difficile à garder fraîche ! L’hydratation sera aussi une composante majeur derrière les grilles ! On est bien loin du départ sous safety car de l’année dernière sous de copieuses averses !

Toyota ? Enfin ?

Si les 24 Heures du Mans sont une expérience à vivre en tant qu’évènement du type festival de musique, l’important pour beaucoup reste la course. Par rapport à 2016, la donne a beaucoup changé ! Audi n’est plus là, Porsche ne vient qu’avec 2 voitures et des doutes tandis que Toyota aligne une troisième voiture et semble, de loin, plus rapide que tout le monde ! Est-ce la bonne année pour la firme japonaise qui échoua si près du but en 2016 ? On veut y croire, mais c’est oublier que Toyota est incroyablement maudit au Mans. Aller vite c'est bien, voir la ligne d'arrivée, c'est mieux !

Faisant fi de la malchance, les bookmakers anglais placent les Toyota n°8 (Buemi/Davidson/Nakajima) et n°7 (Conway/Kobayashi/Sarrazin) avec les meilleures côtes à respectivement 2,75 et 3,50. Suivent les Porsche n°2 (Bernhard/Bamber/Hartley) et n°1 (Jani/Lotterer/Tandy) à 5,00 et 5,50 avant la Toyota n°9 (Lapierre/Kunimoto/Lopez) à 8.00. Et la ByKolles n°4 de Webb/Kraihamer/Bonanomi ? Elle est côtée à 201.00 !

Vers de nouveaux records ?

Avec une météo particulièrement chaude et les premiers chronomètres établis lors de la Journée Test et des qualifications, on peut se demander si quelques records ne vont pas tomber. À commencer par le record absolu de la piste détenu par le Suisse Neel Jani sur Porsche en 2015 en 3’16’’887. L’intéressé était le premier à reconnaître cette possibilité. Il faut dire que dès la Journée Test, Kamui Kobayashi a roulé en 3’18’’132 avec la Toyota N°7. Le Japonais n'a d'ailleurs pas tardé à tenir toutes les promesses entrevues avec un chrono historique jeudi soir : 3'14''791, une moyenne de 251,882 km/h  et une pole position intouchable ! À la sortie de la voiture, il a déclaré au media de la course : "C'est un tour incroyable, la voiture était incroyable, et nous avons attaqué sans avoir un seul souci dans le trafic. Cela dépasse toutes nos espérances. C'est rare de dire cela, mais c'est un tour parfait. C'est cool d'être le plus rapide de l'histoire au Mans !" Tu m'étonnes...

Autre record qui pourrait être battu, celui de la plus longue distance jamais parcourue en course. Il faut pour cela battre les 5 410,713 km de l’Audi R15 TDI du trio Bernhard-Dumas-Rockenfeller en 2010, soit 397 tours à une moyenne de 225,228 km/h, soit faire 14 tours de mieux que la Porsche 919 Hybrid n°2 victorieuse l'an passé. Si les conditions météo s’annoncent excellentes pour cela et que les LMP1 consomment toujours moins, battre ce record dépend surtout de la durée des interruptions de course.

D'ici le départ, les pilotes sont très occupés. Certains d'ailleurs, repassent le code de la route... 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires