Blog auto > Technologie > 10 voitures du futur selon nos souvenirs d’enfance

10 voitures du futur selon nos souvenirs d’enfance

10 voitures du futur selon nos souvenirs d’enfance
30/05/2014

Avec la Google Self-Driving Car, l’idée que l’on se faisait de la voiture du futur a pris un sévère écueil. Rappel de ce à quoi la télévision et le cinéma nous avaient habitué depuis 50 ans.

La DS Volante de Fantomas

Dans « Fantômas se déchaîne » (1965), la DS volante est le dernier moyen avec lequel Fantômas peut prendre la fuite, cerné par Fandor et Juve. Des ailes télescopiques et des réacteurs qui surgissent de la plaque d’immatriculation. Une voiture toujours culte, on la retrouve même sur des t-shirt de geek !

La Lotus de James Bond

Beaucoup aiment à penser que c’est Fantômas qui a inspiré James Bond sur le sur-équipement des voitures. Dans « L’Espion qui m’aimait » (1977) Roger Moore reçoit des mains de Q une Lotus Esprit capable d’aller sous l’eau. Un véhicule qui existe toujours, sans être réellement submersible. D’ailleurs, cette Lotus a été vendue aux enchères en septembre 2013, près de 650 000 euros, à Elon Musk. Le PDG de Tesla. Ce dernier a promis d’en faire un vrai sous-marin !

Total Recall

Sous l’oeil très cynique de Paul Verhoeven, le taxi dans « Total Recall » (1990) est un véhicule robotique qui fait la course et la conversation. Sauf qu’à être poursuivi par des hommes de main, Arnold Schwarzenegger constate qu’un Johnny Cab garde les gênes parfois agressifs de certains chauffeurs d’aujourd’hui !

K2000 la voiture qui parle

Le diagnostic auto fait par l’ordinateur de bord, une technologie qui existait dès 1982 dans K2000 ! Les aventures de David Hasselhoff au volant de KITT (Knight Industries Two Thousand), une Pontiac Trans Am Firebird dotée d’un turbo boost capable de la faire bondir vers l'infini et au-delà ! Mais c’est bien son intelligence artificielle (avec son sens de l’ironie) et son chevillard rouge qui ont rendu cette voiture culte.

Une DeLorean volante ?

Comment ne pas évoquer la voiture du futur sans parler de la DeLorean de "Retour vers le futur" ! Une machine à voyager dans le temps et qui se met à voler dans le deuxième épisode de la trilogie. Du reste, en 2015, tout le monde pouvait faire convertir sa voiture, ça ne coûte que « 14 999 dollars et 95 cents » !

Les courses de Modules de Star Wars !

Dans le nouvelle trilogie Star Wars, le jeune Anakin Skywalker pilote un module. Une barque tractée par deux puissants réacteurs reliés par une cellule d’énergie. Semble-t-il, il faut être un jedi en puissance pour qu’un humain puisse manoeuvrer tel engin. Même des extra-terrestres plus habiles y laissent des plumes.


Le placement produit rêvé d’Audi

Dans « i-robot » (2004), Audi a réalisé un magnifique coup en plaçant son RSQ Sport Concept entre les mains de Will Smith. Conduisant toute seule (avec un mode manuel), elle résiste plutôt bien à l’attaque des robots et permet à Will Smith de se tirer indemne d’un important crash ! Conceptuelle, cette automobile est visuellement assez proche de la suite de la carrière de la TT.

Taxi et Police du Cinquième Élément

Dans le Cinquième Élément, les voitures de police comme de Taxi ont beau voler et ne pas avoir de roues, ça ne les empêches faire des crissements de pneus avant un choc ! En tout cas, on a aimé la ligne de mitrailleuses de la police et le coup de volant en 3D de Bruce Willis,

Du néo-rétro à Gattaca

Dans Bienvenue à Gattaca, Andrew Niccol nous propose un futur où tout est écrit à l’avance par le génome. Et si le film semble être est de moins en moins de la science-fiction, les automobiles du film (tout comme l’esthétique globale) propose un style néo rétro, magnifié par des DS cabriolets, des Studebaker Avanti et des Rover P6. Bénéficiant d’une carrosserie remaniée, ces magnifiques autos se distinguent également par leurs sonorités clairement électriques.

La Messerschmitt !

Alors que l’on ne cesse de parler de choc de simplification et mille feuille administratif, « Brazil » (1985) de Terry Gilliam est plus que jamais un film d’actualité ! Un film dans lequel Jonathan Price est au volant d’une Messerschmitt KR175. Un pot de yaourt fabriqué à partir de 1953 par l’ancien fabriquant d’armes du régime nazi du même nom. Une voiture qui dresse néanmoins les contours de l’automobile du futur. Des voitures plus petites pour un usage urbain et individuel. On ne peut pas dire que l’avenir lui ai donné tord !


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires