Blog auto > Technologie > Autopsie d’un accident qui décrédibilise la voiture autonome.

Autopsie d’un accident qui décrédibilise la voiture autonome.

Autopsie d’un accident qui décrédibilise la voiture autonome.
05/07/2016

Si tous les accidents de la route sont de véritables tragédies, le décès d’un Américain au volant de sa Tesla Model S avec la fonction « Auto Pilot » enclenchée risque de retarder et/ou reconsidérer l’avènement de la voiture autonome.

Qu’on aime ou pas, la voiture autonome fera partie de notre quotidien à long terme. Bien des constructeurs affirment que la technologie est prête, c’est le cadre légal qui tarde. Toujours est-il que Tesla n’a pas attendu la légalisation totale de la conduite autonome pour proposer dans ses Model S et Model X le mode « Auto Pilot ». L'idée ? Pouvoir déléguer à l’ordinateur la conduite sur autoroute, voire sur Nationale.

La Tesla n’a pas vu le camion au milieu de la route…

La technologie est-elle fiable à 100% ? Elon Musk (PDG et fondateur de Tesla Motors) a tenté de rassurer l’opinion dès les premiers soucis rencontrés par le fameux mode « Auto Pilot » en 2015. Pour autant, il n’y avait jamais eu d’accident mortel. Ce fut le cas sur une route de Floride, le 7 mai. Passée la surprise et les titres racoleurs, l’enquête a progressé. La scène a ainsi reconstitué. Il apparait que l’ordinateur de bord n’a pas été capable d’identifier un camion attendant de pouvoir s'engager sur une intersection. La Model S s’est encastrée sous la remorque, arrachant le toit, avant d’achever sa course dans un champs, tuant son conducteur sur le coup. Les médias américains ont rapporté plusieurs témoignages qui font état d’un très probable excès de vitesse.

L’enquête a démontré que l’ordinateur de bord n’a rien détecté tandis que le conducteur devait certainement être occupé à autre chose. Un lecteur DVD portable ayant été retrouvé dans l’habitacle.

La justification apportée par Elon Musk est que l’ordinateur de bord a certainement confondu le camion blanc avec un panneau de signalisation avant de rappeler que le conducteur doit garder les mains sur le volant lors de l’activation du mode « Auto Pilot ». Une façon plus ou moins franche d’annoncer que le conducteur aurait certainement pu réagir s’il avait regardé la route. Pour autant, la technologie Tesla n’a pas capable de reconnaître un camion au milieu de la route !

Dormir lors d'un voyage autonome ?

Du sexe en voiture autonome ?


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires