Blog auto > Technologie > Avec le.taxi, l’État a offert une application de maraude aux taxis.

Avec le.taxi, l’État a offert une application de maraude aux taxis.

Avec le.taxi, l’État a offert une application de maraude aux taxis.
22/03/2016

Uber c’est le mal absolu à en croire les taxis comme l’État. Si bien que pour lutter contre, l’État a financé une application de maraude électronique pour les 50 000 chauffeurs de taxis du pays.

Dans un pays ultra libéral comme la France, cela est étonnant ! Pour autant, on n’a pas vu arriver le lancement de l’application le.taxi sur iOS et Android. Ni plus, ni moins qu’une application (ainsi qu’un site web) de maraude électronique pour les chauffeurs de taxi fonctionnant ainsi sur le même principe contesté et condamné que l’application Uber (et ses concurrents). Le plus étonnant est que ce sont les deniers de l’état qui ont financé tout cela. 250 000 euros pour la création et la mise en ligne et 500 000 euros de budget annuel de fonctionnement, incluant les salaires de 4 fonctionnaires à temps plein. Au moins, elle est gratuite pour les clients.

Au moins l’État montre la voie

L’application vient d’être lancée à Montpellier après 3 mois de tests auprès d’environ 150 chauffeurs. Forcément, les premiers retours sont prometteurs. Marseille, Lille, Lyon et Rennes devraient être les villes suivantes avant Paris, espérée pour la mi-avril.

Comme quoi, les chauffeurs de taxi peuvent s’adapter au numérique. Surtout lorsque l’État leur fait un tel cadeau ! Encore plus lorsque l’inscription est réservée aux taxis titulaires d’une autorisation de stationnement excluant de facto toute forme de VTC. Pour autant, les chauffeurs doivent accepter d’être notés de 0 à 5 étoiles et être géolocalisés toutes les 5 secondes afin d’entretenir en temps réel la base de données. Ou comment les chauffeurs de taxi entrent enfin dans le XXIe siècle. Hourra !

Quels avantages pour le consommateur ?

L’application le.taxi devrait à terme offrir deux avantages importants par rapport aux applications de taxi. D'abord par un recensement plus large de l'offre. L’autre avantage est économique avec un tarif de prise en charge immédiat comme si le taxi était hélé dans la rue. Le tarif devrait ainsi être moins élevé. Le succès sera-t-il au rendez-vous ? Il semble que le service arrive bien tard...


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires