Blog auto > Technologie > La dash cam de plus en plus populaire en France

La dash cam de plus en plus populaire en France

La dash cam de plus en plus populaire en France
25/02/2015

Phénomène de grande ampleur et même du quotidien aux États-Unis, en Chine ou en Russie, la dash cam enregistre tout ce qu’il se passe au-delà du pare-brise. Et si les automobilistes français avaient un certain retard en la matière, force est de constater qu’ils rattrapent leur retard.

Pris par le petit bout de lorgnette, la dash cam est un formidable fournisseur de contenus pour les réseaux sociaux. Sans elle, pas de « Road Rage » ni ces évènements aussi improbables que spectaculaires.

Un témoin impartial

L’intérêt de la dash cam est limpide. Consigner les évènements qui se produisent sur la route. Les forces de police américaines utilisent cette sécurité depuis la fin des années 90 afin de recueillir des preuves, mais aussi souligner les bavures. C’est dans la même optique que de nombreux automobilistes optent pour ce système afin de se souvenir de tout en cas d’accident, pouvoir identifier un délit de fuite et même prouver à l’assureur son bon droit. Du reste, les compagnies d’assurance commencent à jouer le jeu. C’est notamment le cas d’Allianz et Amaguiz. Le courtier BA Assurances va même plus loin en proposant une réduction de 30% à ses clients qui optent pour le système d’un équipementier partenaire.

Un effet de prévention routière

Si les assurances jouent le jeu, c’est qu’il y a de quoi. La dash cam aurait un effet responsabilisant auprès des conducteurs équipés. Le journal Le Parisien indique que les véhicules équipés ont connu une baisse de 56% de leur implication dans des collisions aux États-Unis. Le quotidien précise par ailleurs qu'en France, les ventes annuelles sont passées de 50 000 à 300 000 lors des trois dernières années.

Et la vie privée dans tout ça ?

Responsabilisant et permettant d’avoir une vision objective des faits, la dash cam a également ses détracteurs. À commencer par le droit allemand, autrichien et suisse, tous en interdisent l’usage. En France, ce n’est pas le cas. L’espace public est ouvert à tous les objectifs. Pour autant, accepteriez-vous d’être filmé à votre insu et vous retrouver dans une vidéo aux millions de vues (ou même quelques centaines) ? Et puis, il y a le progrès… La dash cam filmera aussi l’habitacle ainsi que toutes vos petites habitudes (bonnes et mauvaises). Elle s’associera prochainement à un assistant de conduite comme Coyote. Le fabricant Parrot commercialisera sous peu un nouveau système audio avec dash cam intégrée tandis que Apple CarPlay et Android Auto sont d’ores et déjà compatibles avec la plupart des caméras.

Combien ça coûte ?

Après une rapide recherche sur internet, il apparait que le marché de la dash cam est très large. D’une trentaine d’euros à plus de 200, c’est selon l’utilité, l’autonomie, la présence d’une vision nocturne, d’une fonction GPS, de la présence ou non d’un écran de contrôle… On parie que la dash cam sera le succès de Noël prochain ?


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires