Blog auto > Technologie > La salive comme détecteur de la fatigue ?

La salive comme détecteur de la fatigue ?

La salive comme détecteur de la fatigue ?
18/02/2015

La somnolence au volant ne peut être efficacement contrôlée par les forces de l’ordre. Peut-être plus pour longtemps en fonction des résultats du test mené sur une cinquantaine de volontaires avec l’invention de chercheurs du Centre du Sommeil de l’Hôtel-Dieu, à Paris.

Sur autoroute, le risque d’accident baisse année après année… mais il demeure. La faute à l’alcool, à la vitesse excessive mais aussi et surtout à la somnolence, première cause de mortalité sur autoroute. Contrairement à l’alcool et la vitesse, le degré de fatigue du conducteur ne peut être quantifié (et réglementé) si bien qu’hormis insister sur le slogan que « toutes les deux heures, la pause s’impose » et les alertes du même genre créées par les constructeurs, la sécurité routière ne peut seulement compter que sur la responsabilité individuelle. Insuffisant pour les chercheurs du Centre de Sommeil de l’Hôtel-Dieu (Paris). Ils convient de préciser que cette démarche est soutenue (et financée) par Vinci Autoroutes.

Quantification = sanction ?

Concrètement, les scientifiques ont mis au point un test de dépistage de la fatigue sous forme de languette, similaire au dispositif de recherche des stupéfiants. Placée sur la langue, la languette identifie chimiquement les marqueurs physiologiques de la privation de sommeil comme l’indique l’article du Figaro qui rapporte cette histoire. Une cinquantaine de volontaires serait actuellement en train de tester ce dispositif, ceci jusqu’à la fin de l’année. En cas de succès, sa commercialisation pourrait intervenir dès l’année prochaine. 

Le cadre reste néanmoins à définir. L’automobiliste entrera-t-il dans une démarche de contrôle personnel ? Les forces de l’ordre en seront-elles équipées ? Quel en sera le cadre légal (application, contrôle et sanction) ? Les interrogations sont nombreuses, mais cet inédit procédé pourrait constituer une avancée jamais vue en matière de prévention contre la somnolence au volant.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires