Blog auto > Technologie > Mercedes-Benz > Mercedes Vision Tokyo : Un canapé dans un monospace

Mercedes Vision Tokyo : Un canapé dans un monospace

Mercedes Vision Tokyo : Un canapé dans un monospace
28/10/2015

Autonome et doté d'une motorisation hybride pile à combustible - batterie électrique, le concept Mercedes Vision Tokyo dessine la mobilité du futur en éliminant le pétrole et le conducteur.

Au mieux, on envisageait un concept préfigurant une nouvelle génération de Viano, possiblement hybride, éventuellement autonome. Le fait est que pour le salon de Tokyo, Mercedes a vu beaucoup plus grand. Oui, globalement il s’agit d’un monospace autonome de 4,80 mètres de long. Oui sa motorisation conjugue l’hybride et une batterie électrique qui se recharge par induction pour une autonomie donnée à 980 kilomètres (790 pour la pile à combustible et 190 pour le monde électrique). On était cependant loin d’imaginer un véritable salon roulant destiné à la « future génération de mégalopoles ». La firme à l’étoile envisage donc l’interdiction des moteur thermiques dans les centre-villes (Tokyo va dans cette direction), mais il y a plus.

Véhicule autonome avec strapontin

Derrière de « la pureté et la sensualité de son style définissant la nouvelle interprétation du luxe moderne selon Mercedes », le Vision Tokyo se place dans le sillage du concept F 015 du salon de Las Vegas. La pureté des lignes (comme de l’habitacle) est effectivement frappante, il en résulte une impression de luxe toujours plus agréable pour patienter dans les embouteillages et agrémenter les longs parcours. En ce sens, Mercedes a remisé le poste de pilotage au second plan (un strapontin amovible) au profit d’un véritable canapé 5 places formant un arc de cercle autour d’un dispositif holographique offrant l’accès à l’ensemble du multimédia. Au nom de l’esthétique et du prophétique, Mercedes en oublie le pratique avec un hayon ridicule.

Ce qui est conjugable au futur proche

Si Mercedes s’adresse à la jeunesse, ses futurs clients, l’avenir nous dira ce qui sera conservé et conjugué au futur proche au-delà de la conduite autonome. Il faut certainement regarder du côté comme l’étonnante calandre animée par LED, la finesse des optiques avant ou encore les feux qui encerclent la lunette arrière. Certainement pas ces immenses jantes de 26 pouces. Après la tournée mondiale des salons automobiles, le concept Vision Tokyo sera remisé aux archives.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires