Blog auto > Technologie > Nissan > Nissan a une solution pour le recyclage des batteries

Nissan a une solution pour le recyclage des batteries

Nissan a une solution pour le recyclage des batteries
24/07/2015

C’est une question qui est régulièrement posée en marge de la (lente) démocratisation des voitures électriques. Que faire de la batterie à la fin de la carrière de la voiture ? Une importante question écologique à laquelle Nissan vient de répondre en concluant un partenariat avec Green Charge Networks.

La batterie lithium-ion de la Nissan Leaf (et d’autres voitures électriques) pose des questions sur l’après, de sa collecte à son recyclage en passant par sa dépollution. Il apparait finalement que ces batteries peuvent encore servir, des années après. C’est le métier de Green Charge Networks, une société californienne qui fournit une solution pour réduire les coûts d’énergies aux entreprises commerciales et industrielles, collectivités et écoles et confiant aux vieilles batteries lithium-ion un rôle de stockage d’énergie. « La batterie lithium-ion d’une Nissan Leaf continue d’afficher d’excellentes performances en termes d’énergie stockée… Nissan est impatient de travailler avec Green charge Networks pour confier des batteries en seconde vie aux clients qui participeront ainsi au progrès du développement durable et bénéficieront de moindres coûts énergétiques » indique dans le communiquée de Nissan Brad Smith, le directeur de 4R Energy Corporation, une joint-venture de Nissan basée à Yokohama et chargée de régler la question de la seconde vie des batteries.

Un an de recherche

Avant de conclure l’accord, 4R* Energy Corporation et Green Charge Networks ont testé le processus durant un an. Leurs conclusions permettent de garantir « la sécurité, la fiabilité et les performances de cette offre pour les industriels ». Depuis 2010, Nissan a écoulé plus de 180 000 Leaf, faisant d’elle la voiture électrique la plus vendue dans le monde.

Toyota aussi

Nissan n’est pas le seul constructeur à se pré-occuper de l’avenir des batteries. En février 2015, Toyota annonçait vouloir collecter 100% de ses batteries (Toyota et Lexus) après usage et les recycler, notamment en les reconditionnement pour d’autres voitures. Depuis le 1er juillet 2011, c’est la Société Nouvelle d’Affinage des Métaux (SNAM) qui chargé de la collecte en France.

*4R pour « Réutiliser, Refabriquer, Revendre et Recycler ».


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires