Blog auto > Technologie > Nissan > Nissan se lance dans la conduite autonome au Japon

Nissan se lance dans la conduite autonome au Japon

Nissan se lance dans la conduite autonome au Japon
13/07/2016

Avec une technologie baptisée ProPILOT, Nissan lancera à la fin août un monospace Serena capable de conduire tout seul sur voies rapides et autoroutes.

Mois après mois, la voiture autonome devient une réalité. Une course technologique dans laquelle chaque constructeur tente de démontrer son sens de l’innovation. Un exercice de valorisation de la marque qui portera ses fruits à court, moyen et long terme.

Sur voies rapides et autoroutes.

En attendant que le cadre légal de la voiture autonome soit défini partout, les constructeurs ne peuvent pour le moment proposer qu’un assistant à la délégation de conduite sur voies rapides et autoroutes. C’est ce que fait déjà Tesla avec son Autopilot, en dépit d’un premier accident mortel. C’est aussi ce qui sera proposé à la fin du mois d’août sous les lignes d’un Nissan Serena. La technologie ProPILOT du monospace, qui n’est pas commercialisé chez nous, repose sur la collecte d’informations via une caméra et un logiciel de traitement d’image en 3D qualifié de « sophistiqué » dans le communiqué du constructeur nippon. Sur voies rapides et autoroutes seulement, le ProPILOT régulera automatiquement la vitesse, les distances de sécurité, le positionnement par rapport au marquage au sol, les freinages jusqu’à l’arrêt complet et même les virages, le tout dans une fourchette de vitesses allant de 30 à 100 km/h, vitesse maximale autorisée sur autoroute dans l’archipel.

Bientôt un Qashqai ProPILOT

Véritable test grandeur nature, ce Serena ProPILOT devra confirmer ou non la fiabilité de la technologie à grande échelle. Toujours est-il que le train est en marche. Nissan a confirmé en mars dernier l’introduction en 2017 de cette technologie à bord de la prochaine génération de Qashqai, en Europe, aux États-Unis ainsi qu'en Chine. Un planning nous est d’ores et déjà donné : La technologie ProPILOT 2.0 permettra en 2018 de changer de file sur autoroute tandis que la version 3.0 devra permettre d’évoluer « à l’horizon 2020 » en milieu urbain. 

Source : Nissan


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires