Blog auto > Technologie > Ford > Pourquoi la Mustang n’a que 2 étoiles à l’Euro NCAP ?

Pourquoi la Mustang n’a que 2 étoiles à l’Euro NCAP ?

Pourquoi la Mustang n’a que 2 étoiles à l’Euro NCAP ?
26/01/2017

Ça pour une surprise, c’est une sacrée surprise ! Lors de sa dernière série de crash-tests, l’Euro NCAP n’a attribué que 2 étoiles sur 5 à la superbe Ford Mustang. Une véritable douche froide ! Pour autant, ce faible score traduit-il de véritables failles de sécurité ou un manque technologique ?

Non, la Ford Mustang n’est pas fondamentalement une voiture dangereuse (par contre l’usage que vous pouvez en faire…). Juste avec ses airbags, sa déformation programmée et son ABS, elle est probablement plus sécure que 95% des voitures qui sont nées au XXe siècle. En tout cas pour le conducteur. Toujours est-il qu’année après année, les critères de l’Euro NCAP sont toujours plus exigeants. Il est devenu très difficile pour une automobile d’obtenir les fameuses 5 étoiles. Pire, l’absence d’un gadget électronique comme le témoin de non port de la ceinture de sécurité est de facto éliminatoire pour la 5e étoile ! Fondamentalement, est-ce une raison suffisante pour décréter qu’il s’agit d’une plus mauvaise voiture que celle qui a ce fameux témoin ? Il y a débat…

Autopsie

Le petit voyant qui incite à boucler sa ceinture, la Mustang l’a. De même qu’un capot à sécurité active, mais c’est à peu près tout en matière d’équipements de sécurité. Comme il manque un system de Lane Assist, de détection piéton et que les places arrière sont particulièrement mal protégées lors des chocs (notamment à la nuque), le score en la matière n’est que de 16%. La protection des enfants fait à peine mieux avec 32% de réussite. Défendons la Mustang en rappelant qu’il ne s’agit pas d’une voiture familiale mais d’un coupé 2+2 dont les places arrière doivent au mieux rendre service. Les scores de protection piéton et de sécurité conducteur sont plus acceptables (respectivement 64 et 72%) bien plombés par le manque d’aides à la conduite et de sécurité actives comme passives. Alors non, la Mustang n’est pas une voiture dangereuse. Il s’agit simplement d’une voiture plutôt égoïste qui souffre de quelques manques sécuritaires.

Mise à jour

Il y a tout de même une petite mesquinerie dans le crash-test de la Mustang. L’organisme européen le concède, les modèles testés étaient ceux en vente en 2015. L’institut de préciser que Ford a assuré que les véhicules qui seront livrés au cours de l’année 2017 combleront une bonne partie des manques soulignés comme le Pre Collision Assist avec détection piéton, avertisseur de freinage d’urgence et freinage d’urgence autonome en plus de l’aide au maintien de file. L’apport technologique en sécurité doit-il demeurer le critère le plus important dans l’évaluation de l’Euro NCAP ?

Source : Euro NCAP


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires