Blog auto > Technologie > PSA Groupe mise sur le numérique

PSA Groupe mise sur le numérique

PSA Groupe mise sur le numérique
11/04/2016

Passée l’annonce des nouveaux objectifs de PSA Groupe, détaillons les ambitions numériques du plan Push to Pass.

Le constat a été fait il y a quelques temps désormais. Il convient néanmoins de le rappeler avant de détailler les nouvelles ambitions de PSA Groupe. De plus en plus de consommateurs veulent vivre l’automobile autrement. Deux leviers principaux se dégagent en ce sens. Le premier est l’automobile connectée où l’envie (pour ne pas dire le besoin) de retrouver l’univers de son smartphone dans sa voiture sans avoir à changer d’appareil ou toucher quoique ce soit. L’autre levier concerne l’utilisation même de la voiture avec la multiplication des solutions d’autopartage qui doivent aboutir à ne plus être seul et unique propriétaire de la voiture mais de l’utiliser selon les besoins et de payer en fonction.

Un fonds de 100 millions d’euros

Pour conjuguer ces nouveaux besoins au groupe PSA, le constructeur français a annoncée (dans le cadre de l’annonce du plan Push to Pass la semaine dernière) la création d’un fonds de 100 millions d’euros devant aider à développer l’autopartage et la voiture connectée. D’où vient ce budget ? Il est généré par la revente de donnés brutes et anonymes des véhicules Peugeot, Citroën et DS à IBM. Du Big Data qui, selon Carlos Tavares, devrait générer 300 millions d’euros de recettes à l’horizon 2021 en plus créer des applications de trafic comme une carte précise des zones dangereuses par le relevé des déclenchements de l’ABS.

En plus du partenariat avec Bolloré (les Bluecar en autopartage), PSA s’associe désormais avec Koolicar. Une société qui a vu le jour en 2011 et qui s’est spécialisée dans l’autopartage privé et dans laquelle PSA et la MAIF ont déjà investi quelques 18 millions d’euros en mars dernier. Le principe est simple, vous pouvez emprunter une voiture appartenant à une personne privée sans avoir à échanger les clés grâce à un boitier connecté compatible avec l’ensemble des véhicules.

Concernant les flottes d’entreprise en autopartage, l’ambition de PSA Groupe est passer des 10 000 véhicules actuels à 100 000 à l’horizon 2021. Un objectif très ambitieux mais qui compte de l’état du marché véhicule neuf français ainsi que du levier fiscal qu’est l’absence de Taxe sur les Véhicules de Sociétés (ou TVS) sur les véhicules les moins polluants (électriques comme hybrides). Ces objectifs sont-ils réalistes ? Rendez-vous en 2021 !

Les nouvelles ambitions de PSA


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires