Blog auto > Technologie > Que faire durant un trajet autonome ?

Que faire durant un trajet autonome ?

Que faire durant un trajet autonome ?
24/08/2016

Nous voilà à l’aube d’une nouvelle Ère de l’automobile. Celle de la conduite autonome. À terme cela signifiera plus de calme, de sécurité, moins de pollution, de stress et d’embouteillage. Projetons nous dans 20 ans, lorsque cette technologie sera fiable et généralisée. Imaginons ce que nous pourrions faire derrière le volant.

Bien-sûr, il faut partir du point de vue que le législateur permettra au conducteur de vaquer à différentes occupations tandis que le mode autonome sera enclenché. En l’état rien n’est moins sur. En effet, Google s’est vu notifié par le législateur américain que ses Google Cars devraient impérativement avoir des pédales et un volant tandis que chez nous rien ne semble indiquer que l’on pourra se passer de l’article R-412-6 du code de la route prévoyant qu’à chaque instant le conducteur « doit se tenir en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent ». Toujours est-il que lorsque les constructeurs imaginent le futur et la conduite autonome, les gens font tout sauf se tenir constamment près à reprendre le volant. Début mai, un sondage anglais faisait état que 29% des interrogés seraient heureux de pouvoir faire une sieste au volant d’un véhicule en mode autonome. Alors que pourrions-nous faire encore ? Voici 10 exemples !

1 - Se détendre !

Plus largement que simplement faire une petite sieste, les trajets pendulaires (domicile-travail-domicile) en mode autonome pourraient servir de véritables sas de décompression. Autrement dit, on ne ramène plus ses soucis de boulot à la maison. On y gagne en amabilité et en concentration avec les devoirs des enfants, à table et au couché.

Dormir lors d'un voyage autonome ?

2- Faire sa comptabilité.

À défaut, de se détendre sur le chemin du retour, pourquoi ne pas en profiter pour rattraper les petits retards dans le travail ? Prendre un ou deux rendez-vous ou tout simplement mettre à jour ses notes de frais et les expédier à la compta !

3- Appeler sa mère !

« Promis maman, je te rappelle quand j’ai 5 minutes ». Sauf que cette phrase là, vous la répétez trop souvent à votre mère ! Profitez ainsi du trajet retour pour prendre des nouvelles de votre chère maman et prendre le temps de parler de tout et de rien. Surtout de rien. Vaut aussi pour les amis de longues dates que l’on voit tous les 6 mois (au mieux).

4- Vous mettre à jour dans vos séries !

Si l’on suit la logique des constructeurs à travers leurs projections, regarder la télévision serait compatible avec un trajet en mode autonome. L’occasion ainsi de se mettre à jour dans vos séries préférées. Primo, vous ne serez plus en retard par rapport à vos amis qui sont eux, évidemment, à jour. Deuxio vous pourrez mieux déléguer la télécommande à votre conjoint !

5- Organiser sa vie de famille

Les mains libres et l’esprit prêt à autre chose, autant vous occuper de votre vie de famille. Vous gagnerez du temps à pouvoir prendre rendez-vous chez le dentiste pour la petite tout en étant certain de ne pas se télescoper avec la compétition de gymnastique. D’ailleurs, vous appellerez d’autres parents pour savoir qui veut bien accompagner les enfants à cette fameuse compétition de gymnastique. Mieux, vous défrichez dès le mois de septembre le programme des vacances de l’été prochain en regardant sur internet quel temps il fait à Saint-Domingue en juillet.

6- Apprendre

Admettons que vous soyez un as de l’organisation et que les problématiques de notes de frais, de rendez-vous chez le médecin et des séries TV à jour ne vous concernent pas ! Profitez des trajets en mode autonome pour aller de l’avant en vous formant ! Découvrez les nouvelles technologies liées à votre travail, apprenez une nouvelle langue avec Siri ou même sondez les nouvelles opportunités professionnelles ! Variante, vous vous tenez à jour de ce qui intéresse vos enfants / vos adolescents histoire de comprendre (un peu) de quoi ils parlent.

7- Se restaurer

S’il n’est pas spécialement conseillé de manger en conduisant aujourd’hui, les trajets autonomes devraient permettre de se restaurer en toute tranquillité le midi. On peut imaginer une petite tablette afin de poser sa gamelle (comme dans un train ou un avion). Voilà qui permettrait de gagner en productivité pour l’ensemble des commerciaux, du moins si la pratique s’avère confortable à la longue. Reste à savoir aussi si l’on pourra débuter l’apéritif.

8- Jouer

Une évidence à l’heure où Pokemon Go suscite l’inquiétude. Mais pourquoi pas aussi relancer la pratique des échecs, du rami ou même de la belote si vous êtes 4 dans l’habitacle. Évidemment, ce serait plus agréable avec des sièges qui peuvent opérer une rotation vers la banquette arrière, des concepts autonomes l’envisagent clairement. De quoi aussi envisager des réunions en mode autonome. C’est sûr, c’est moins fun !

9- Du sexe pardis !

Le chercheur canadien Barrie Kirk est catégorique sur le sujet : « Je prédis que, une fois que les ordinateurs conduiront, il y aura bien plus de sexe en voiture… » Seul ou à plusieurs, l’idée va chercher dans les instincts les plus lubriques du genre humain. Reste à savoir quelles pratiques l’emporteront avec des vitres loin d’être opaques… 

10- Ne rien changer !

Reste la question de la confiance que chacun peut avoir en une machine qui conduit à sa place. Il y a fort à parier que pour beaucoup, un trajet en mode autonome ne signifiera en rien l’abandon de toute vigilance. Cela devrait d’ailleurs être le point de départ de la législation sur la sujet (pour la loi comme pour les assureurs). Ainsi, un trajet autonome à l’horizon 2030 pourrait plutôt se résumer à un conducteur qui regardera toujours la route (peut-être avec moins de vigilance), les mains plus ou moins proches du volant. Quitte à générer de la somnolence ?

Et vous, que vous imaginez-vous faire au volant d’une voiture lors d’un trajet en mode autonome ? 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires