Blog auto > Technologie > BMW > Une application pour se synchroniser aux feux tricolores

Une application pour se synchroniser aux feux tricolores

Une application pour se synchroniser aux feux tricolores
04/08/2015

L’application EnLighten permet de synchroniser son allure sur les feux tricolores. Elle n’est pour l’heure disponible qu’aux États-Unis.

Le principe est simple. Si on vous assure qu’en stabilisant votre vitesse à 40 km/h vous passerez au vert les 3 prochains feux tricolores, vous aurez une conduite plus fluide permettant de limiter vos consommations (et rejets) en ville. C’est désormais la possibilité offerte par EnLighten, une application développée par une start up de l’Oregon (Connected Signals) et soutenue par BMW. Elle est d’ailleurs disponible dans l’offre BMW Apps en plus de l’AppStore et Google Play.

Une conduite apaisée en ville

L’application est ambitieuse. À travers une meilleure approche des feux tricolores, les utilisateurs pourraient devenir moins nerveux au volant. Cela veut dire consommer moins mais peut-être aussi limiter les freinages intempestifs responsables en amont de ralentissements, d’embouteillages, d’accidents et de mauvaise humeur. Pour cela, il faut aussi que l’automobiliste tienne compte de l’avertissement formulé sur l’écran ou de l’alerte prévenant le passage du rouge au vert.

Service en cours de développement

C’est en contactant directement les réseaux de circulation municipaux que Connected Signals est parvenu à développer EnLighten. Les premières villes participantes fin 2014 furent Eugene et Portland (Oregon), puis Salt Lake City (Utah). Des dizaines d’autres villes suivront, y compris en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Ce nouveau volet de la connectivité entre automobiles a un équivalent en Europe. Depuis l’année dernière, Audi teste à Berlin un service similaire dans le fond, quoique très différent dans la forme puisque s’appuyant sur la technologie de reconnaissance des panneaux.

Reste à savoir si les automobilistes sont désireux, à terme, d’avoir une application leur disant (aussi) à quelle vitesse il faut rouler en ville, quitte à évoluer moins vite que la vitesse maximale autorisée sur quelques kilomètres. Cela ne semble pas couler de source. Plus de renseignements sur le site de Connect Signals

Via Auto Focus


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires