Blog auto > Actualités > 52 millions de véhicules rappelés cette année aux USA !

52 millions de véhicules rappelés cette année aux USA !

52 millions de véhicules rappelés cette année aux USA !
21/10/2014

Vous avez l’impression qu’il ne se passe pas un jour sans qu’une campagne de rappel ne soit annoncée aux États-Unis ? Et bien c’est vrai ! Une étude révèle qu’une voiture neuve sur cinq a fait l’objet d’un rappel en 2014, soit 52 millions de voitures et de trucks !

Nous sommes tout juste à la mi-octobre et pas moins de 544 campagnes de rappel ont été annoncées aux États-Unis depuis le début de l’année pour un total de 52 millions de voitures et trucks, soit un véhicule neuf sur cinq. Ces chiffres sont relayés par CNN Money.

Un triste record largement battu

Ces chiffres sont à peine croyables ! D’autant qu’en Europe les campagnes sont plus rares et concernent bien moins de véhicules. L’année 2014 sera la plus importante jamais vue dans ce domaine. Le record datait de 2004, il ne portait alors ‘’que’’ sur 30,4 millions de véhicules ! Et nul doute que d’ici la fin de l’année les campagnes de rappel se poursuivront.

Quand le politique s’en mêle…

De telles campagnes de rappel ont-elles une seule raison, celle d’un vice de fabrication ? Et bien non, comme souvent ce sont plusieurs éléments qui conduisent à ce qui ressemble aujourd’hui à une catastrophe industrielle pour les géants américains, mais aussi Volkswagen ou Toyota. Un défaut est identifié sur un véhicule (électrique ou mécanique) et s’il semble faire parti du processus d’assemblage à l’usine, la procédure de rappel est engagée pour l’ensemble de la ligne. Rien que pour GM et Ford, des pièces défectueuses seraient responsables d’une trentaine d’accidents et de la mort de 13 personnes déclenchant au début de l’été de vives polémiques jusqu’à entraîner l’audition de Mary Barra (CEO de GM - photo) par les Sénateurs à Washington. Certains élus, comme le démocrate Richard Blumenthal (Connecticut), envisagent des poursuites au pénal tandis que la sénatrice républicaine Kelly Ayotte (New Hampshire) dénonce un aveuglement criminel de la part des constructeurs. Ambiance.

Il parait ainsi obligatoire pour tous les constructeurs présents au États-Unis de s’assurer de la conformité de leurs produits, quitte à donner l’impression d’en faire beaucoup. L’opinion américaine estime quant à elle qu’il est trop tard. 


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires