Blog auto > Actualités > Crise de l'énergie : quel impact sur le prix de la recharge d'une voiture électrique ?

Crise de l'énergie : quel impact sur le prix de la recharge d'une voiture électrique ?

Crise de l'énergie : quel impact sur le prix de la recharge d'une voiture électrique ?
16/03/2022

Un impact conséquent indéniable . La crise énergétique – et depuis peu le conflit Russo-Ukrainien – a provoqué une hausse du prix du kWh qui s’est immédiatement répercutée sur le prix de la recharge des voitures électriques . Le problème ? Le coût pour recharger son véhicule pourrait devenir plus élevé que celui pour faire le plein de carburant.

Tesla, Ionity… : les sociétés font monter l’addition !

Depuis 2020, le marché de l’énergie connaît une crise régulièrement comparée au choc pétrolier de 1973. De plus en plus en cher, le prix de l’électricité peine à se stabiliser et les entreprises privées, responsables de l’installation des bornes de recharges en France, n'hésitent pas à faire grimper le coût de la recharge .

Ionity, société responsable des 43 systèmes de recharges rapides présents sur les autoroutes de l’hexagone, a récemment opté pour un nouveau système de tarification. Avant le 31 janvier 2022, chaque rechargement était facturé 8€. Mais depuis le 1er février 2022, pour s’aligner sur la montée du prix de l’électricité au kWh, l’entreprise a opté pour un nouveau système de tarification loin d’être avantageux pour les automobilistes disposant d’une voiture électrique. Désormais, le coût est de 0,79€ au kWh et le prix à payer pour rouler +/- 100 km s’élève à 15,8€ .

De son côté, Tesla a (encore) fait monter le coût de ses superchargeurs pour véhicule électrique. Le prix à payer sur les bornes a ainsi connu une augmentation de 15 à 20% .

La crise de l’énergie impacte directement le rechargement des voitures électriques sur les bornes de recharges publiques. Mais les systèmes de recharges privés aussi sont impactés. Certes moins, mais ils le sont.

La recharge à domicile moins impactée par la crise de l’énergie

Compte tenu du manque d’infrastructures publiques pour recharger les voitures électriques, la recharge sur une borne à domicile reste l’option privilégiée des Français. Elle reste la plus économe, bien qu’elle soit aussi impactée par la crise de l’énergie et les récents événements en Ukraine.

En effet, le prix de la recharge d’une voiture électrique à domicile est nettement moins élevé que celui des recharges rapides publiques. Alors qu’avec la mise à jour tarifaire de Ionity le coût à payer pour rouler 100 km s’élève à 15,8€, il n’est que de 2 à 4€ si l'on recharge sa voiture sur une borne chez soi.

Hormis l’investissement lié à l’installation d’une borne adaptée pour votre modèle de voiture électrique, la recharge à domicile s’avère être une meilleure solution en temps de crise. Le prix de la recharge de votre voiture électrique étant majoritairement défini en fonction du prix du kWh .

La recharge électrique, vraiment plus chère que le carburant ?

Entre la crise de l’énergie et la guerre en Ukraine, les prix des matières premières augmentent et le prix d’une recharge pour une voiture électrique sera très probablement plus cher qu’un plein de carburant , et ce, même si les estimations prévoient un coût de l’essence à 2,87€ le litre. Cependant, si vous privilégiez la recharge sur une borne à domicile, votre véhicule électrique restera une solution toujours plus économe qu’une voiture disposant d’une motorisation thermique.


À propos de l'auteur

Florent C.

Florent C.

Commentaires