Blog auto > Actualités > Elle court, elle court la rumeur (Semaine 76)

Elle court, elle court la rumeur (Semaine 76)

Elle court, elle court la rumeur (Semaine 76)
19/09/2015

Cette semaine encore, les rumeurs ont ponctué l’actualité automobile. Avec notre indice de crédibilité (de 1 à 3 pour le plus vraisemblable), nous en sélectionnons trois et tâchons d’y voir plus clair.

Des Peugeot Autonomes en 2020 ?

Dans un article consacré au sujet dans le journal Le Parisien, le PDG de PSA (Carlos Tavares), indique que « la prochaine génération de 508, et en tout état de cause à partir de 2020, vous aurez des véhicules PSA disponibles à la vente avec technologie-là », celle de la voiture autonome.

Indice de crédibilité : 3

Certes, PSA n’est pas apparu en pointe dans les recherches sur les voitures autonomes. Mais entre un marché français de plus en plus demandeur et les tests grandeur nature actuellement en cours, il y a effectivement fort à parier qu’une voiture autonome française sera disponible à l’achat d’ici 5 ans.

L’Apple Car avance bien

Si le projet d’Apple de produire une voiture automne ne fait plus beaucoup de doute, quelle est l’avancée des travaux ? Selon le journal anglais The Guardian, la firme de Cupertino aurait récemment rencontré des responsables du Department of Motor Vehicules de Califonie. L’objet de la rencontre ? Connaître les modalités afin de débuter les tests sur routes ouvertes.

Indice de crédibilité : 3

Voilà un an, nous écrivions sur Mercedes, Audi et surtout Google qui avait signé d’importants chèques afin de débuter les test sur routes ouvertes de véhicules autonomes. 29 au total, dont 25 rien que pour Google (à 5 millions de dollars de dépôt de garantie par véhicule). Un an plus tard, les progrès sont constatés mais pas encore au point de permettre une commercialisation. Deux raisons à cela, le cadre légal qui reste encore flou un peu partout dans le monde et le désir des clients qui ne monte pas assez rapidement. Pour autant, comme nous l’écrivons plus haut, Carlos Tavares a récemment annoncé la première voiture autonome de PSA pour 2020. On peut ainsi supposer que les constructeurs en pointe sur le sujet comme Mercedes, Audi, Google et Apple concrétiseront leurs ambitions d’ici là.

Un rapprochement technique entre Alpine et Mercedes ?

Si la renaissance de la marque Alpine débutera par une sportive commercialisée pour le début de l’année 2017, le magazine Challenges rapporte que Renault compterait sur Mercedes pour l’aider à développer le second véhicule de la gamme, un SUV.

Indice de crédibilité : 2-3

Évoqué depuis le début de l’année, la probabilité de voir Alpine bénéficier d’une plate-forme commune au Infiniti Q30 ainsi qu’une base technique de Mercedes GLA est très plausible puisque le groupe Renault-Nissan et Daimler sont assez proches. L’idée d’un tel véhicule serait de garantir la rentabilité globale d’Alpine... Par contre, qu’il existe une demande spécifique pour un SUV Alpine parait beaucoup moins évidente. Certes, ce segment est le seul en expansion nette en Europe (comme dans le monde), cela suffira-t-il à en faire un succès esthétique, technique et commercial ?

Les rumeurs de la semaine dernière


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires