Blog auto > Actualités > Flat design et automobile, plus qu’une mode ?

Flat design et automobile, plus qu’une mode ?

Flat design et automobile, plus qu’une mode ?
10/09/2019

À l’occasion du salon de Francfort, Volkswagen a dévoilé son nouveau logo. Épuré, fin et en 2D. il s’agit du Flat Design dont l’automobile raffole ces dernières années. On vous explique pourquoi.

Nouvelle vie, nouveau logo. C’est assez logiquement que Volkswagen a voulu changer son image à l’occasion du salon de Francfort et surtout de la présentation de la ID.3. La compacte électrique qui ouvre la porte à une cohorte d’une cinquantaine de modèles électriques commercialisés par le groupe dans les prochaines années.

C’est quoi le Flat Design ?

Durant des décennies, les entreprises automobiles (et autres) ont essentiellement présenté des logos basés sur du détail, des ombres, des reflets, des effets 3D... Avec le Flat Design, on fait abstraction de tout cela pour du minimalisme en 2D inspiré par la Staatliches Bauhaus, une école d’architecture et d’arts appliqués née en Allemagne dans les années 1920. Un siècle plus tard, on en revient à une recherche de la simplicité (en lieu et place du skeuomorphisme) popularisée en 2013 par l’intermédiaire de Microsoft, de Google et d’Apple via iOS 7. Comment dès lors passer à côté de ce design synonyme de modernité, de connectivité…et tout simplement d’internet !

Simple, basique.

Plus généralement, depuis 2010-2011 l’ensemble des grands entreprises internationales (mais pas seulement) ont proposé un nouveau logo Flat Design. Ou quand le « less is more » rejoint le « light is right » cher à Colin Chapman, le fondateur de Lotus, constructeur qui s’est d’ailleurs mis au flat design cet été. Ajoutons Audi, Citroën, Ford, Hyundai, MINI, Opel… et donc Volkswagen. D’autres y viendront.

Surtout, le Flat Design est une sorte de retour aux sources, lorsque les logos étaient en une ou deux couleurs afin de répondre aux contraintes de l’impression durant une grande première moitié du XXe siècle. De nos jours, c’est un peu pareil dixit Thibaud C, graphiste chez Autosphere : « le format vectoriel en svg supporte mal les dégradés et les effets ». Ainsi le Flat Design s’est imposé comme une solution évidente pour afficher des informations plus simples et plus légères sur des petits écrans comme les smartphones et les tablettes. En 2019, 54% des utilisateurs d’internet le font sur mobile selon statista.com. Un chiffre qui devrait progresser à 61% en 2021.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires