Blog auto > Actualités > Dacia > La première Dacia électrique arrive.

La première Dacia électrique arrive.

La première Dacia électrique arrive.
17/02/2020

À l’occasion du salon de Genève, le constructeur roumain devrait frapper un grand coup avec la présentation de sa première voiture électrique. Elle pourrait même être proposée pour moins de 20 000 euros.

La démocratisation de la voiture électrique passera par une offre élargie et surtout plus accessible. En ce sens, les voyants ne sont pas spécialement au vert. Comptez par exemple un minimum de 32 100€ pour une e-208. Soit le double que le premier prix d’une 208 thermique. Mais cela pourrait changer d’ici quelques mois. Outre la première Citroën électrique dont la présentation est attendue pour le 27 février, il se murmure avec insistance que Dacia dévoilera, au salon de Genève en mars prochain, sa première voiture électrique.

Synergie avec Renault

Cependant, Dacia n’a pas développé dans son coin sa propre voiture électrique en partant d'une page blanche. La marque roumaine s’appuie sur la synergie du groupe Renault en adaptant la plateforme CMF-A (de la Kwid indienne) avec la technologie de la Renault K-ZE. Une citadine électrique présentée au salon de Shanghai au printemps 2019. Cependant, la version Dacia devra être autrement plus sécure afin de satisfaire aux chocs de l’EuroNCAP. Laissant peut-être augurer d’un lieu de production en Europe. Le tout pour un tarif inférieur à 20 000 euros. D’après un article de Challenges, le premier prix serait même proche de 15 000 euros, bonus non-déduit ! Le positionnement tarifaire sera au cœur de la stratégie de Renault-Dacia entre cette Dacia électrique, la Renault Zoé et la future Twingo électrique.Sans oublier les modèles en hybridation légère.

Mécaniquement, le moteur de 33 kW serait épaulé par une batterie de 26,8 kWh. L'autonomie annoncée par L'Argus est de 271 km en cycle NEDC. Elle sera inférieure avec l'homologation WLTP.

Dacia rattrape son retard.

Avec ce premier modèle électrique, dont la commercialisation interviendrait en 2021, Dacia comblerait une grande partie de son retard par rapport à d’autres marques automobiles présentes en Europe. En effet, le constructeur roumain apparaitra peut-être toujours comme low-cost mais plus nécessairement à la traine d’un point de vue technologique en offrant un véhicule 0 émission là où des marques comme Suzuki ou Toyota (pour des raisons diverses) n'ont pas encore présenté d'alternatives.

- 2020, année électrique

Sources : Challenges et L'Argus.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires