Blog auto > Actualités > Fiat > Le retour fracassant de la Fiat 500e.

Le retour fracassant de la Fiat 500e.

Le retour fracassant de la Fiat 500e.
09/03/2020

Avec 320 kilomètres d’autonomie annoncés, la nouvelle Fiat 500e en impose même si le premier tarif communiqué de 37 900€ a de quoi faire réfléchir. Présentations.

Il y a bientôt 6 ans, le regretté Sergio Marchionne s’émouvait du coût astronomique que représentait la commercialisation de la Fiat 500e aux États-Unis : « Si vous envisagez d’acheter une 500e, j’espère que vous ne le ferez pas car à chaque fois que j’en vends une, cela me coûte 14 000$ (soit environ 10 250€ alors) ». La citadine électrique était alors commercialisée 32 000$ aux USA. Pourquoi une telle vente à pertes ? Parce qu’aux USA, il fallait déjà en 2014 proposer une variante électrique sous peine d'amende, en dépit de toute faisabilité économique. La 500e faisait le job pour l’ensemble des gammes Fiat Chrysler Automobiles (FCA).

C’est un doux euphémisme que d’écrire qu’en 6 ans le monde automobile a bien changé. Ainsi, la Fiat 500e fait son grand retour, en Europe aussi, et dans un contexte concurrentiel désormais fort : MINI électrique, Twingo ZE ou encore Honda-e. De quoi embaucher Leonardo Di Caprio pour faire la promo. Après tout, Kia est bien allé chercher Robert de Niro, juste pour un jeu de mot.

Pas donnée cette Fiat 500e !

Ce qui change très peu, c’est l’esthétique de cette 500e très proche de la version thermique. Un bon point, les changements sous la robe et dans l’habitacle (très épuré) sont suffisamment importants. Le moteur de 87 kW (l’équivalent de 118 chevaux) associé à une batterie de 42 kWh doit, sur le papier, offrir jusqu’à 320 kilomètres d’autonomie selon le cycle WLTP. C’est mieux que ses concurrentes désignées : MINI Cooper SE, Honda-e et Renault Twingo ZE devant respectivement offrir 230, 220 et 180 kilomètres d’autonomie. Les essais et tests de la vie réelle confirmeront-ils cela ? Ajoutons que cette Fiat 500 branchée sera compatible avec la charge rapide (sur une puissance de 85kW), ce qui permettrait de charger 50 km en l’espace de 5 minutes.

Charmante en photo et prometteuse sur le plan mécanique, la nouvelle 500e n’est cependant pas donnée : À partir de 37 900€ pour les 500 exemplaires de la série limitée cabriolet La Prima. C’est tout de même 5 000€ de plus qu’une Peugeot e-208 (du segment supérieur) même s’il s’agit d’une version de lancement. Pour autant, la gamme sera complétée par une ou plusieurs versions plus abordables. Fiat communiquera à ce sujet d’ici le mois de septembre, date de commercialisation du modèle.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires