Blog auto > Actualités > Nissan > Le taxi électrique, une réussite à Amsterdam

Le taxi électrique, une réussite à Amsterdam

Le taxi électrique, une réussite à Amsterdam
28/04/2015

Depuis 2011, les sociétés de taxi d’Amsterdam croient aux qualités des véhicules électriques au point d’en faire une capitale mondiale des taxis électriques.

C’est Nissan qui le dit dans un communiquée, les sociétés Taxi Electric, Connexxion et TCA gèrent à elles trois plus de 170 Nissan Leaf et e-NV200. Des véhicules 100% électriques qui feraient d’Amsterdam la capitale du taxi électrique.

Un terrain idéal

C’est depuis 2011 que les compagnies de taxis d’Amsterdam ont mis en place une politique de véhicules électriques afin d’accompagner leurs clients au coeur de la ville la plus peuplée des Pays-Bas (800 000 habitants). Une orientation rendue nécessaire par la politique de la ville menée depuis des décennies visant à bannir l’automobile du centre-ville au profit des piétons et des vélos. Derrière la volonté écologique, il y a également le bon sens. Les canaux et les rues étroites du centre historique sont peu compatibles avec l’intense circulation d’une capitale économique. Si bien que le taxi électrique y trouve toute sa place.

Afin de soutenir cet effort d’équipement, et dans l’optique de devenir une ville zéro émission en 2025, la ville d’Amsterdam inaugure chaque mois 25 nouvelles bornes de recharge (l’objectif est de 4 000 en 2018*) tandis que les Pays-Bas possèdent le plus dense réseau de bornes.

De meilleurs bénéfices

Sauf que la seule topographie d’Amsterdam et la pression du ticket de stationnement ne pouvaient suffire à développer la flotte électrique des compagnies de taxi. L’utilisation de voitures électriques permet une optimisation des profits en permettant davantage de déplacements et de meilleurs bénéfices. Selon le directeur financier de TCA, Richard van der Veen,« la demande concernant les véhicules 100% électriques ne va cesser de s’accroître. Nous pensons que c’est l’avenir ». Atilla Selcuk, chauffeur, insiste sur les qualités de son véhicule (un e-NV200) : « De nombreux clients aiment les véhicules 100% électriques, tout comme les chauffeurs. Par ailleurs, ils sont très pratiques car je peux installer quatre personnes à l’intérieur et transporter de nombreux bagages. Enfin, ils sont simples à recharger ».

Et à Paris ?

À titre de comparaison, Paris et l’île-de-France disposeront de 1 000 bornes de recharge autolib à terme. Quant au développement du taxi électrique, il en est à ses balbutiements. En novembre dernier, Le Figaro s’était amusé à parler du seul, alors, chauffeur de taxi parisien à travailler en Tesla Model S (qui demande certes un investissement bien plus conséquent que pour une Nissan Leaf) et des promesses d’un tel véhicule.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires