Blog auto > Actualités > Les constructeurs à l’assaut la Coupe du Monde.

Les constructeurs à l’assaut la Coupe du Monde.

Les constructeurs à l’assaut la Coupe du Monde.
20/05/2014

Les championnats et coupes d’Europe achevés, la planète foot se prépare désormais à la Coupe du Monde au Brésil. L’occasion pour les constructeurs de s’adresser au plus grand nombre. Et si Citroën et Fiat ont choisi leur camp et optent pour de l’humour, Hyundai se veut très premier degré.

Commençons par l’équipe de France qui compte dans ses (nombreux) partenaires Citroën. À un mois du début du mondial brésilien, la marque aux chevrons a (re)lancé une série spéciale « Passion Bleus » sur les C3, C3 Picasso, C4, Nemo Multispace et Berlingo Multispace accompagnée par une large campagne publicitaire. Une pub que nous avons un peu de mal à comprendre dans le rapport que peut avoir ce supporter avec sa famille, très stéréotypé et le fait d’hiberner pendant 4 ans après le désastre français en Afrique du Sud. 

Les Italiens en vacances

Si la Squadra Azzura comptera beaucoup sur sa jeune garde pour briller en Brésil, Fiat a pour sa part misé sur deux dinosaures du calcio. L’entraineur Giovanni Trapattoni et le commentateur Bruno Pizzul, 151 ans à eux deux ! En s’appuyant sur des expressions qui ont amusé le foot durant des décennies, le vieux couple s’en va vivre sa Coupe du Monde à travers un feuilleton publicitaire mettant en valeur les motorisations vertes de Fiat. Un marché brésilien loin d’être neutre pour le constructeur italien qui y est présent depuis 38 ans et qui devrait y produire près d’un million de véhicule, pour la seule année 2014, pour consolider sa place de leader sur ce marché. 

Partenaire officiel depuis 2002 (l’édition au Japon et en Corée du Sud), Hyundai n’a pas choisi son camp. Ou plutôt a choisi d’être dans chaque camp à travers l’installation de Fan Zone (s’articulant autour d’un écran géant diffusant les matchs) dans de multiples capitales. L’idée est de participer avec tout le monde et donc d’être certain de gagner à la fin… Apparaître aux côtés de la Coupe du Monde coûterait 30 millions d’euros par an à la firme coréenne selon le magazine Stratégie. C’est tout de même supposément deux fois moins que ce que s’apprête à dépenser Nissan pour s’associer à la Ligue des Champions !

Autant vous prévenir, ces publicités là vous allez les voir de nombreuses fois !


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires