Blog auto > Actualités > Les infos indispensables (9 – 15 septembre).

Les infos indispensables (9 – 15 septembre).

Les infos indispensables (9 – 15 septembre).
15/09/2019

L’actualité de la semaine tourne beaucoup autour du salon de Francfort entre nouveautés allemandes et déclarations fracassantes. Dans cette revue de presse auto, nous évoquons également la fiabilité chez Peugeot, les chiffres de la sécurité routière ainsi qu’une sinistre affaire de corruption chez UAW, le principal syndicat auto aux USA.

Karl-Thomas Neumann sacque le salon de Francfort.

Patron d’Opel de 2013 à 2017, Karl-Thomas Neumann s’est offert une sortie étonnante sur Twitter : « C’est si évident qu’il faut le dire clairement : Le IAA 2019 est un énorme échec. C’est juste l’ombre de ce que c’était avant. Il n’y aura pas de IAA2021. Fin de l’histoire ». Plus que critiquer le virage électrique (il est à la tête d’un fond d’investissement dans le domaine de l’électromobilité), il faut y voir le manque de nouveautés au-delà des stands des constructeurs allemands. Pas faux.

Les Peugeot beaucoup plus fiables depuis 6 ans.

Bien souvent, les voitures françaises font l’objet dans notre pays de critiques sur la fiabilité. Retenez que de ce qu’on peut lire ici ou là, il s’agit souvent d’un ressenti personnel et non d’une conclusion mûrement réfléchie après étude poussée. Globalement, les voitures d’aujourd’hui sont autrement plus fiables mécaniquement que celles d’il y a 20 ans ou plus. Les soucis qui arrivent précocement sont généralement du ressort électronique. Toujours est-il que pour le DG de Peugeot, Jean-Philippe Imparato (illustration) « durant les 6 dernières années, les cas de problèmes qualité – fiabilité – ont baissé de deux tiers, tout comme les coûts en garantie ». Si l’on peut éventuellement discuter sur les motifs d’exclusion, le chiffre annoncé nous semble toutefois très crédible au regard des progrès réalisés cette année. Voir l’article de Downshift à ce sujet.

On fait dire ce qu’on veut aux statistiques de la sécurité routière

Le +17,9% d’augmentation de la mortalité sur les routes de France en août 2019 par rapport à août 2018 a de quoi inquiéter et faire parler. Mais comme le souligne Le Blog Auto, ce chiffre constitue le deuxième moins mauvais total pour un mois d’août depuis que la statistique existe.

Scandale chez UAW

Entré en négociations salariales avec les GM, Ford et FCA depuis la semaine dernière, le syndicat automobile américain UAW se retrouve au cœur d’une affaire de corruption. D’après Reuters, le haut responsable Vance Pearson est accusé d’avoir tenu une caisse noire afin de détourner de l’argent pour l’organisation de somptueuses fêtes avec « des bouteilles de champagne à 440$ et des femmes peu vêtues pour allumer les cigares des dirigeants syndicaux ».

La Honda e à partir de 35 060€

Citadine chic et électrique particulièrement attirante, la Honda e a désormais un prix. Comme annoncé au salon de Francfort, comptez sur un minimum de 35 060€ pour la version 136 ch et 3 000€ de plus pour la version 153 ch. Des tarifs hors bonus mais qui en feront réfléchir plus d’un puisque la e est une citadine. Chez MINI, la Cooper SE de 184 ch est proposée à partir de 32 900€, là-aussi hors bonus écologique. Quant à la e-208 de 136 chevaux, son premier prix est de 32 100€.

Le duel Captur 2 – T-Roc

C’est un duel extrêmement serré qui oppose le Volkswagen T-Roc au Captur 2. Dans l’essai comparatif de l'Argus, une multitude d’éléments sont passés au crible de l’habitabilité aux motorisations. Des équipements au prix… Ne manque que l’essai routier qui interviendra pour le SUV urbain français au cours du mois d’octobre.

Et la voiture la plus rentable est…

...allemande, fabriquée par Porsche… et oui il s’agit de la 911 ! Comme on peut le lire sur Les Echos via un classement établi par Bloomberg, la 911 représente 30% des revenus du constructeur tout en ne constituant que 11% des ventes.

BMW i Hydrogen NEXT

Si le salon de Francfort ressemble à la grande messe de l’automobile électrique allemande, BMW fait (un peu) bande à part en proposant un concept de X5 fonctionnant à l’hydrogène.

La valeur des Citroën de collection s’envole

Constructeur centenaire cette année, Citroën cultive la nostalgie de ses gloires passées et le marché le lui rend bien. D’après L’Argus, la côte des illustres modèles s’est envolée ces dernières années avec un nombre record de véhicules vendus aux enchères. Une 2cv demandait en moyenne un investissement 9 606 € en 2018. Cette année, la valeur d’une SM dépasse les 47 000 € !

- Les informations indispensables de la semaine dernière.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires