Blog auto > Actualités > Nissan > Nissan annonce une remplaçante à la Micra 100 % électrique et Made in France

Nissan annonce une remplaçante à la Micra 100 % électrique et Made in France

Nissan annonce une remplaçante à la Micra 100 % électrique et Made in France
28/03/2022

Nissan a dévoilé son nouveau modèle 100 % électrique et Made in France dans le cadre de l’Alliance 2030. Ce nouveau véhicule vient remplacer le Nissan Micra à l’horizon 2024. Il est basé sur la future Renault 5 et sa fabrication est effectuée dans les usines de Douai.

Une citadine 100 % électrique qui se démarque de la future Renault 5 électrique

Fruit du partenariat entre Nissan et Renault, la  nouvelle Nissan 100 % électrique pensée pour la ville du constructeur japonais est produite dans la même usine de Douai que son homologue la Renault 5.

Mais il suffit de regarder le premier teaser publié par Nissan pour comprendre que ces deux modèles sont bien différents. En effet, le style affiché par le nouvelle Micra (qui ne va peut-être pas porter le même nom) se distingue de celle du constructeur français de voitures par des rondeurs et des jeux de lumière inédits .

Ce n’est pas un hasard puisque la voiture a été imaginée et désignée par Nissan, Renault s’occupant de sa conception et de sa fabrication sur la plateforme CMF B-EV de l’Alliance.

Une nouvelle voiture 100 % électrique qui vient enrichir la gamme de Nissan

En dévoilant son plan Ambition 2030, le constructeur japonais a clairement dévoilé ses objectifs concernant le marché européen de la voiture. Un focus sur le 100 % électrique et sur le Made in France se dessine dans la stratégie de Nissan qui veut proposer de nouveaux modèles dans sa future gamme de voitures 100 % électriques.

Ce nouveau véhicule a pour but de remplacer, à terme, la Nissan Micra en tant que voiture compacte et ergonomique parfaitement adaptée à la conduite en milieu urbain et en tant que véhicule d’accès à la gamme du constructeur japonais.

Un nouveau modèle Made in France produit dans les usines de Renault

Avec son nouveau véhicule, Nissan fait le choix de la production locale. L’annonce du constructeur nippon concorde avec la tendance actuelle du marché de l’automobile. Un focus clair sur les véhicules électriques qui ne sont plus produits dans des usines délocalisées.

En faisant fabriquer ses véhicules en France dans les usines de Renault à Douai , Nissan veut séduire les acheteurs européens et innove avec ses partenaires dans les mobilités de demain.

Une Alliance entre 3 grands constructeurs pour orienter le secteur vers les véhicules électriques et la mobilité connectée

Au sein de l’Alliance 2030, qui réunit les constructeurs Renault, Nissan et Mitsubishi , on constate une réelle entraide ainsi qu’une volonté d’accentuer la place de l’électrique dans le marché de l’automobile européen.

En annonçant la remplaçante de la Nissan Micra pour 2024, l’entreprise japonaise et ses partenaires font le pari de la mobilité connectée, de la voiture électrique et des plateformes de construction communes.

Les 3 entreprises vont investir 23 milliards d’euros pour l’innovation dans l’électrification des véhicules et vont se concentrer sur la nouvelle chaîne de valeur de la mobilité.

Cette Alliance ambitieuse entre ces 3 géants de l’auto et les investissements conséquents qu’ils ont annoncés promettent un futur radieux pour tous les fans de véhicules électriques .

La nouvelle Nissan est prévue pour 2024 et a pour objectif de devenir le véhicule d’entrée de gamme des voitures électriques. Sa construction est Made in France et basée sur la plateforme CMF BEV.

Teasing : source france.nissannews


À propos de l'auteur

Florent C.

Florent C.

Commentaires