Blog auto > Actualités > Opel > Nouvelle Opel Astra et belles promesses

Nouvelle Opel Astra et belles promesses

Nouvelle Opel Astra et belles promesses
02/06/2015

Une fois encore l’embargo n’a pas tenu ! Du coup, Opel dévoile plus tôt que prévu les visuels et les principales caractéristiques de la nouvelle Astra.

Cette cinquième génération d’Opel Astra (11 si l’on compte à partir de la première Kadett de 1936) repose sur une toute nouvelle architecture partagée avec General Motors et baptisée D2XX. Les chiffres donnés par le constructeur allemand sont éloquents, la nouvelle Astra est moins longue de 5 cm (4,37 mètres), moins haute de 5 cm (1,46 mètre), son empattement est plus court de 2 cm (2,67 mètres) tandis que l’ensemble perd jusqu’à 200 kg. Signe que les temps changent et que les voitures reviendront à des dimensions plus raisonnables dans les années à venir sans pour autant renier sur l’habitabilité. Le progrès technologique sert aussi à cela. Après tout, les rues ne sont pas plus larges qu’avant, de même que les places de stationnement !

Plus grand dans plus petit ?

Derrière ses lignes tendues et nervurées, Opel promet une Astra plus confortable que jamais. Pour cela, la firme de Rüsselsheim a également gagné des centimètres sur l’ergonomie des sièges. Moins encombrants, ils permettent de gagner en espace, jusqu’à 3,5 cm pour les jambes aux places arrière. L’avenir nous dira si le confort est au rendez-vous. Opel répond en partie à cette interrogation en annonçant des sièges massants et ventilés à l’avant. De toute évidence en option.

Nouveautés mécaniques et technologiques

En entrée de gamme, la nouvelle Astra proposera un modèle de motorisation downsizée et à injection directe avec le 3 cylindres 1,0l Ecotec délivrant jusqu’à 105 chevaux et complété par le 4 cylindres 1,4l Ecotec de 145 ch (et 250 Nm). Côté diesel, le 1,6l CDTI pourra fournir de 95 jusqu’à 195 chevaux. La structure de gamme sera complétée et tarifée à l’occasion du salon de Francfort en septembre prochain, mais l’on peut d’ores-et-déjà penser (sans trop s’avancer) qu’en association avec l’allégement opéré, le comportement routier devrait être très appréciable et annonce une savoureuse bataille avec la Golf, la Focus, la 308, la nouvelle Mégane…

La firme au blitz insiste enfin sur le contenu technologique de sa nouvelle compacte avec des feux matriciels à LED « Intellilux » inédits sur ce segment, une tablette tactile 8 pouces (avec CarPlay et Android Auto) ainsi que le service de connectivité et d’assistance embarqué « OnStar ». Le freinage automatique d’urgence, la reconnaissance des panneaux de signalisation, l’alerte de franchissement de ligne, l’avertisseur d’angle mort ou encore l’aide au stationnement seront également de la fête.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires