Blog auto > Actualités > DS Automobiles > Offensive luxe pour DS à Genève

Offensive luxe pour DS à Genève

Offensive luxe pour DS à Genève
28/02/2020

Avec la DS9 et le concept Aero Sport Lounge qui seront présentés au salon de Genève, DS se replace sur le segment haut de gamme / luxe et au cœur de l’actualité automobile. On comprend mieux pourquoi les autres marques de PSA Groupe font l’impasse sur le rendez-vous annuel de Palexpo

C’est un euphémisme que dire que DS connait toutes les peines du monde à s’imposer sur l’échiquier automobile. Pour autant, la marque française ne s’avoue pas vaincue et se montre même ambitieuse pour les années à venir. Fini le culte de la DS, place à l’avenir… qui sera électrique évidemment. Après tout, les débuts de carrière des DS7 Crossback et DS3 Crossback sont encourageants.

Comme d’autres rendez-vous, le salon de Genève (3 – 15 mars) souffre de forfaits de plus en plus de constructeurs. Mais au jeu des absences, on peut déceler une stratégie au sein de PSA Groupe. Et si Peugeot, Citroën et Opel laissaient le champ libre à la seule marque haut de gamme / luxe du groupe en l’absence de nouveautés significatives ?

L’art du voyage selon DS.

En s’attardant sur les visuels de deux nouveautés de DS à Genève, l’optimisme est de mise. L’avenir s’annonce-t-il radieux ? Les volumes seront-ils au rendez-vous ? Ce sont les réponses qui devront apporter la DS9. Une superbe berline de 4,93 mètres à silhouette Fastback. Pas de diesel sous le capot mais des motorisations essences, full-hybrid et hybrides rechargeables pour une fourchette de puissance allant de 225 à 360 chevaux. Si c’est bien la France et même Paris qui est mis en lumière dans la vidéo, nos routes françaises ne devraient pas beaucoup en voir. Il est par contre permis de penser que la Chine sera friande de cette berline pensée sur les bases de la Peugeot 508 L et d’ailleurs fabriquée au même endroit, à Wuhan. Enfin quand l’usine ré-ouvrira. Si.

Et puis, il y a ce concept DS Aero Sport Lounge. Ou DS Aero pour faire plus court. Un SUV électrique dont les capacités promises laissent rêveur pour une voiture française électrique : 680 chevaux (500 kW), une batterie de 110 kWh, 650 kilomètres d’autonomie et un 0 à 100 km/h en 2,8 secondes pour ceux qui ça intéresse encore ! Et si la mécanique « héritées de la Formule E » a son rôle à jouer, le but d’un concept est de dessiner l’avenir. En l’occurrence sous la forme d’un SUV de 5 mètres, à la hauteur de caisse imposante et chaussé de jantes 23 pouces qui suggère à elles-seules la discussion. La poupe est tout aussi clivante par ses optiques affutés et son becquet tranchant.

L’évocation du futur, ce sont aussi des technologies prêtes à sauter le pas (ou pas) comme cette calandre écran diffusant le logo de la marque, la présence d’au moins un écran pour chacun des 4 occupants avec personnalisation des informations, commande gestuelle, haut-parleurs à ultrason… Le tout se conjugue à un confort de voyage devant s’inscrire dans l’héritage de DS grâce aux selleries et assises ayant fait l’objet d’un traitement inédit en plus de marqueterie en paille, satin de coton et tissage tridimensionnel lumineux. Tout un programme !

S’agissant d’un concept, il n’est question de voir un jour ce DS Aero être produit en l’état. Juste de voir de quoi DS est capable aujourd’hui et d’installer la marque comme une alternative premium ou luxe crédible. Mission accomplie ?

Mise à jour.

En raison de l'épidémie covid-19, annonce a été faite vendredi 28 février de l'annulation du salon de Genève. DS Automobiles devra ainsi trouver une autre occasion pour présenter ses nouveautés. Cet automne, à Paris ?


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires