Blog auto > Actualités > Renault > Renault City K-ZE, la Kwid électrique.

Renault City K-ZE, la Kwid électrique.

Renault City K-ZE, la Kwid électrique.
18/04/2019

La voiture électrique pour le plus grand nombre, c’est possible… en Chine. À l’occasion du salon de Shanghai, Renault présente la City K-ZE. Une citadine électrifiée singeant la Kwid, le modèle low cost développé pour l’Inde.

À son échelle, la Chine avance vite, très vite sur la démocratisation du marché de la voiture électrique. En 2018, il se serait vendu 760 000 VE. Par étonnant que les constructeurs se pressent pour proposer leurs services, notamment à l’occasion du salon de Shanghai. Sur place, Renault a présenté la City K-ZE conformément à son concept présenté en 2017. Une sorte de SUV très urbain avec sa garde au sol de 15 cm, ses protections de portières et ses passages de roues en plastique noir. Ses lignes s’inspirent largement de la Kwid, la voiture low-cost née et commercialisée en Inde depuis 2015. Les visuels de l’habitacle inspirent la simplicité et même un certain dépouillement grâce à l’écran central tactile 8 pouces (commandant la navigation, la caméra de recul et même une connexion 4G). On devine, en zoomant sur les buses d’aération et les poignets de porte, que la qualité n’est cependant pas l’atout majeur de ce véhicule.

Puissance et autonomie de la Renault City K-ZE ?

Si l'on peut estimer que le style de cette nouvelle venue pourrait se retrouver sur les lignes de la prochaine génération de ZOE, il reste de nombreuses inconnues sur ce véhicule. Surtout techniques. Ici ou là, on peut lire que la Renault électrique chinoise offrirait jusqu’à 270 km d’autonomie. Que la batterie dont on ignore de quoi elle est faite, ni la capacité, pourrait être rechargée à 80% en 50 minutes. Et sa puissance ? Plus tard ! Le prix serait de l’ordre de 9 000 euros pour un véhicule qui sera produit par eGT New Energy Automotive Co, la joint-venture, nécessaire à tout projet dans le pays, montée par l’Alliance Renalult-Nissan-Mitsubishi et Dongfeng. La production de 3 modèles électriques en Chine est prévue d’ici 2022.

Renault insiste sur la vocation mondiale de son véhicule. Pensez à l’Inde, l’Amérique du Sud et pourquoi pas l’Afrique. Pas l’Europe.

Source : Renault


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires