Blog auto > Actualités > Une prime à la casse pour favoriser l’électrique

Une prime à la casse pour favoriser l’électrique

Une prime à la casse pour favoriser l’électrique
09/10/2014

Le projet de loi sur la transition énergétique de la ministre de l’écologie Ségolène Royal comporte une nouvelle prime à la caisse. Un super bonus qui pourrait s’élever jusqu’à 10 000€ en échange de l’achat d’un véhicule électrique.

Le système bonus-malus est de toute façon bancale depuis sa création en 2008 ! Alors quitte à générer un déficit, autant le faire intelligemment ! C’est la réflexion de base du projet de super bonus niché dans la proposition de loi sur la transition énergique présentée par Ségolène Royal la semaine dernière. D’ici la mi-2015, pour l’envoi à la casse d’une voiture diesel de plus de 13 ans, celles qui polluent le plus en CO2 et surtout NOx, l’État vous offrira jusqu’à 10 000€ pour l’achat d’une voiture électrique.

Enfin, pas vraiment 10 000€…

Non, l’État ne vous fera pas directement un virement de 10 000€ sur un votre compte ! Ce serait trop beau ! La démarche sera de mettre à la casse un véhicule diesel de plus de 13 ans pour bénéficier d'une prime 3 700€. Une prime conditionnée et qui s’additionnera au montant du bonus écologique maximal de 6 300€ pour l’achat d’une voiture électrique et hop voilà les 10 000€ ! Qui plus est, vous ne serez éligible à ce super bonus que si vous résidez dans une agglomération faisant partie du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA). Il y en a 19 pour l'instant concernant 48% de la population française.

Les moteurs hybrides et Euro 6 concernés

Si la voiture électrique possède encore de nombreux freins à vos yeux (kilométrage, installation d’une borne dans la co-propriété…), la prime à la caisse 2015 devrait aussi concerner les motorisations hybrides et même Euro 6. La prime serait forcément moins intéressante, mais néanmoins à considérer pour un moteur hybride : 2 500€ de prime à la caisse pour le vieux diesel qui s’ajoutent aux 4 000€ du bonus écologique pour un total de 6 500€. Quant à l’achat d’une voiture neuve aux normes Euro 6 (en vigueur le 1er septembre 2015), elle sera accompagnée d’une prime de 500€.

Vraiment utile ?

Si le projet parait spectaculaire, il convient de rappeler que 60% du marché automobile français se situe dans l’occasion. Si l’on écarte ensuite les flottes d’entreprise et les loueurs, le marché de la voiture neuve en France ne concerne plus grand monde, il faut bien le reconnaître, et surtout pas les propriétaires de vieux véhicules diesel. Le ministère de l’écologie les estime à 1,1 million. Mécaniquement, l’effet d’aubaine devrait permettre aux Twizy, Zoé, Leaf ou encore i3 de s’écouler mieux en 2015 qu’en 2014. Ce n’est pas pour autant que le parc automobile français entamera une révolution et que la pollution baissera.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires