Blog auto > Actualités > Voici Carmen, une nouvelle Hispano-Suiza

Voici Carmen, une nouvelle Hispano-Suiza

Voici Carmen, une nouvelle Hispano-Suiza
07/03/2019

Quelle prise de risque que miser sur le style Art-Déco pour une automobile en 2019 ! Voici Carmen, une hypercar électrique de plus de 1 000 chevaux, construite par Hispano Suiza Cars, le pendant espagnol de la double renaissance du constructeur.

Rendez-vous de l’automobile de luxe, le salon de Genève est le théâtre rêvé pour des petits constructeurs, des artisans, des motoristes, des préparateurs. Ils y présentent des créations adressées à un marché de niche mais au pouvoir d'achat certain. Comme écrit il y a quelques jours, Hispano-Suiza est de retour à double titre. Nous avons évoqué la partie suisse, avec Hispano-Suiza Automobilemanufaktur AG. Voici la partie espagnole.

Carmen tutoie la perfection

L’ADN espagnol est présent dès le patronyme de cette voiture. Carmen, un opéra oui, le prénom de la petite fille de l’un des co-fondateurs du constructeur en 1904, Damian Mateu, aussi. Assemblée autour d’un châssis monocoque en fibre de carbone, la Carmen nous rappelle la Dubonnet Xenia de 1938, comme promis à-vrai-dire. On retient le carénage des roues arrière, la poupe fuyante, des portes en élytre,du galbe… pas une ligne droite. Une merveille dont les seuls éléments à l’esthétique discutable sont les blocs optiques. Autre question. Bizarrement, les feux arrière ornés d’une cigogne ressemblent à deux sorties d’échappements.

Sous la beauté, la foudre.

Si le châssis sera assemblé en Catalogne, le Power Unit est fourni par QEV Technologies, le partenaire technique de Mahindra en Formule E. Les deux blocs doivent délivrer 750 kW, soit un 1 020 chevaux. De quoi formaliser l’exercice du 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes avant de bloquer le compteur à 250 km/h, histoire de ne pas vider la batterie en quelques minutes. À propos, Hispano Suiza Cars annonce une batterie lithium-ion de 80 kWh pour le présent mais promet une version 105 kWh en 2020 afin de permettre 400 km d’autonomie. Faut dire que Carmen revendique 1 690 kg à la pesée et avant que le pilote ne s’installe.

1,5 million d’euros pour Carmen

Il va sans dire que la Carmen d’Hispano-Suiza Cars se réserve à une élite. D’ici 2021, seuls 21 exemplaires verront le jour. Il faudra compter sur un minimum de 1,5 millions d’euros pour se l’offrir. Autant dire qu’en dehors des salons automobiles et concours d’élégance, apercevoir une Carmen sur la route sera exceptionnel.

- Double retour pour Hispano-Suiza.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires