Blog auto > Buzz et insolite > Odeur voiture neuve : les constructeurs investissent dans des nez

Odeur voiture neuve : les constructeurs investissent dans des nez

Odeur voiture neuve : les constructeurs investissent dans des nez
23/12/2021

Tous les moyens sont bons pour séduire et fidéliser les clients. Si les performances d’un véhicule, son design ou son côté écologique sont des critères de choix courants chez les consommateurs, l’odeur de la voiture neuve l’est également. Cela peut vous sembler insolite, pourtant, de nombreuses marques, à l’image de Nissan, prêtent attention à ce point pour répondre aux besoins des clients. Mais comment expliquer cet intérêt pour l’odeur du neuf ?

L’odeur des voitures neuves est très appréciée des nouveaux acheteurs

Au moment d’acheter une voiture neuve, les acheteurs prennent en compte un certain nombre de critères. Si la personnalisation et les finitions sont des paramètres essentiels pour choisir leur véhicule, ces derniers apprécient aussi l’odeur spécifique aux voitures neuves.

Pourquoi l’odeur dans une voiture neuve est-elle tant appréciée ?

Outre l’expérience de conduite, l’odeur d’une voiture neuve procurerait aussi un plaisir unique aux nouveaux propriétaires. En effet, les acheteurs l’apprécient énormément. Bien qu’elle s’estompe au fil du temps, cette dernière est importante pour de nombreux acheteurs en quête de leur nouveau véhicule.

L’odeur d’une voiture, un argument de vente ?

Dans le secteur de l’automobile, les petits détails peuvent faire toute la différence. Bien que cette odeur tende à disparaître au fil du temps, elle peut permettre aux constructeurs automobiles de se distinguer de la concurrence. Elle peut donc devenir un argument de vente supplémentaire, qui peut convaincre les clients. Il n’est donc pas étonnant si le constructeur japonais a investi dans un nez pour optimiser cette odeur.

Comment les constructeurs font pour s’adapter à cette demande

Face à cette demande, qui risque de devenir une nouvelle tendance chez les consommateurs, les constructeurs doivent adapter leurs offres.

Il s’agit d'un métier chez certains constructeurs

Investir dans des nez peut devenir une nécessité fondamentale pour les leaders du marché automobile. D’ailleurs quelques marques commencent à se focaliser sur cette odeur pour donner satisfaction à leurs clients.

Nissan surpasse ses concurrents en engageant un spécialiste dans le domaine. Peter Karl Eastland a pour mission de parfaire l’odeur des véhicules neufs de Nissan, et de l’adapter aux attentes des clients. Il se doit donc d’harmoniser tous les sens et de choisir les bons matériaux non nocifs, qui permettent d’obtenir l’odeur recherchée par les consommateurs. Pour ce faire, il doit passer par plusieurs étapes d’évaluation basées sur des critères objectifs et subjectifs.

La marque allemande Audi a aussi sa propre équipe « The Nose Team ». Elle se charge aussi d’améliorer cette odeur pour apporter la touche finale à ses voitures neuves.

Des tests sont réalisés sur chaque matériau, pour analyser le changement d’odeur en fonction de certains facteurs tels que la température.

Vous l’aurez compris, l’odeur des voitures neuves va bientôt devenir un critère de sélection pour les clients et un argument de vente pour les constructeurs. Le métier de nez au sein de l’industrie automobile devrait alors se développer ces prochaines années.


À propos de l'auteur

Florent C.

Florent C.

Commentaires