Blog auto > Conseils > Comment calculer la décote d’une voiture ?

Comment calculer la décote d’une voiture ?

Comment calculer la décote d’une voiture ?
06/09/2022

Avant de procéder à l’achat d’une voiture d’occasion ou neuve, il est important de penser à la revente de celle que vous avez actuellement. Pour déterminer le juste prix avant de réaliser cette opération, vous devez prendre en compte un élément incontournable : la décote automobile. Cette dernière détermine la perte de valeur de votre automobile au fil du temps.

  • De quoi s’agit-il ?
  • Comment la calculer ?
  • Quels sont les véhicules les plus impactés ?

Explications !

Qu’est-ce que la décote automobile ?

La décote, exprimée en pourcentage, représente la dépréciation d’un véhicule au fil du temps. Cette perte de valeur n’est pas due à l’usure ou à l’utilisation, mais plutôt à la baisse du prix immédiat du véhicule sur le marché. En réalité, une voiture neuve ou d’occasion sortie de concession perd aussitôt de la valeur. Par ailleurs, cet abattement ne dépend pas seulement du temps, mais aussi d’autres critères comme la marque du véhicule, le type de moteur, etc.

Quels sont les critères à prendre en compte pour déterminer la décote ?

D’une auto à une autre, la décote n’est pas la même. Certains véhicules disposent d’une bonne côte tandis que d’autres subissent un abattement élevé. Ainsi, pour connaitre la baisse de valeur que subira votre voiture, voici quelques points à prendre en compte.

  • L'origine du véhicule : elle est une des principales indications en matière de décote. Par exemple, les autos de marques françaises sont plus décotées que celles allemandes 
  • Le type de moteur : moteur à essence, diesel, hybride ou électrique ? Les motorisations essence ont une meilleure cote que les diesel 
  • L’usure : plus une auto est utilisée (kilomètres roulés) plus sa valeur diminue 
  • L’âge : un véhicule qui prend de l’âge voit sa décote croitre naturellement 
  • Les options de la voiture : si l'automobile dispose d'options supplémentaires (GPS intégré, radars de recul…), elle conservera davantage de valeur
  • Le nombre de reventes : plus la voiture changera de propriétaire, plus son taux d’abattement sera élevé 

En plus de ces paramètres, la couleur, le type de voiture (SUV, berline, etc.), le modèle ou la période de vente représentent aussi des aspects qui influent sur la diminution de la valeur d’un véhicule à l'Argus.

Quelle est la décote d’une voiture la première année ?

Le calcul de la décote intervient habituellement lorsqu’on souhaite vendre son auto. Comme vous le savez déjà : votre voiture perd de la valeur au fil du temps. Même si cette réduction dépend de plusieurs paramètres, la valeur d’achat baisse entre 20 et 25 % quel que soit le type de véhicule. Toutefois, cette perte de valeur s'amoindrit au fil des ans. Elle s'établit habituellement de la façon suivante :

  • 15 - 30 % de décote la première année
  • 15 % supplémentaire après 2 ans
  • 10 % après 3 ou 4 ans,
  • 7 % après cinq ans et plus

Il est essentiel de rappeler que les données ci-dessus constituent des évaluations générales. La perte de valeur réelle de votre auto va varier en fonction des paramètres cités précédemment.

Quelles sont les véhicules qui peuvent subir une forte décote ?

Au-delà du critère de l'ancienneté du véhicule, il existe certains constructeurs et types d’automobiles qui subissent une perte de valeur plus importante.

Comme indiqué plus tôt, les marques françaises sont plus affectées par la baisse de valeur. Par exemple, Citroën, Renault, Peugeot ont un taux de dépréciation moyen de 24 à 26 % l'année de mise en circulation.

  • Certains fabricants bien connus comme Ford, Nissan ou Lexus subissent une décote de 26 % en moyenne.
  • Les modèles de Toyota, Hyundai, Opel, Kia, Skoda ou Fiat perdent en moyenne 21 % de leur cote un an après leur mise en circulation !
  • Nota bene : ce sont les marques les plus courantes qui subissent un fort taux de décote.

D'autres paramètres peuvent influer sur la perte de valeur de votre auto et, avec le temps, le pourcentage évolue également. Raison pour laquelle il est recommandé de procéder à un calcul afin de déterminer la valeur de la dépréciation de votre voiture.

En ce qui concerne les types de véhicules, certains modèles ont aussi tendance à vite perdre la cote. Au niveau des citadines, vous retrouverez notamment la Renault Clio 4, la Peugeot 208 ou la Toyota Yaris. Concernant les SUV, vous retrouverez la Dacia Duster, la Renault Kadjar, la Nissan Qashqai ou la Peugeot 3008. Par ailleurs, certaines compactes comme la Volkswagen Golf 7 se retrouvent pareillement dans cette liste non exhaustive.

Toutefois, il est essentiel de comprendre que la décote permet simplement de déterminer la valeur du véhicule d’occasion ou neuf. Elle ne suffit pas à fixer son prix de vente définitif. En effet, la loi de l’offre et la demande entre aussi en jeu !

Quelles sont les voitures qui décotent le moins ?

Contrairement à d'autres, certaines voitures gardent une bonne cote lors de la revente.

  • Les voitures allemandes haut de gamme : Audi, BMW ou Mercedes décotent au cours de leur millésime d'immatriculation à des pourcentages entre 14 et 15 %. Il s’agit des autos assez chères qui offrent en contrepartie une bonne valeur résiduelle.
  • Les Japonaises : les marques nippones, comme Toyota, Honda, Suzuki, Mazda ou Mitsubishi, jouissent d’une bonne cote. Moins onéreuses que les Allemandes, leurs modèles voient leur taux de dépréciation tourner autour de 15 et 20 %.
  • La Dacia : cette marque représente une bonne exception dans cette liste avec une perte de valeur à l'Argus évaluée à environ 7 % la première année.
  • Les marques de luxe et les sportives : dans ce lot de bolides, vous retrouverez Aston Martin, Porsche, Bentley, Land Rover, Ferrari, Maserati, Jeep et autres dans l’ordre de 4 à 15 % de décote. Bien sûr, ces autos coûtent cher.

En résumé, il faut comprendre que le luxe a bien la côte. Plus la voiture coûte cher à l’achat, plus sa cote à la vente augmente. Ces genres de véhicules permettent de faire une plus-value importante. Pour réaliser des bénéfices, il s’agit du type d’autos que vous pourrez cibler.

Comment déterminer la valeur de votre voiture à la revente ?

S’intéresser à la dépréciation d’une voiture renvoie généralement vers une perspective de rétrocession de cette dernière. Afin de disposer d’une base de prix pour la négociation, vous devez prendre en compte d’autres paramètres.

2 critères à considérer impérativement

  • Le kilométrage

La distance parcourue ou le kilométrage représente un facteur essentiel pour déterminer la valeur de votre véhicule. Ce facteur est étroitement lié à l’âge et l’utilisation de la voiture. Dans une utilisation habituelle, le kilométrage annuel d’une voiture essence est de 15 000 km et de 25 000 km pour un diesel. Une automobile disposant d’un kilométrage trop élevé voit sa cote diminuer sur le marché. Pour espérer vendre votre voiture avec une bonne valeur, vous devez donc penser à bien l’entretenir.

  • Le type de concessionnaire

En fonction du concessionnaire que vous choisissez, vous pourrez obtenir un tarif plus ou moins élevé lors de la revente de votre voiture. Si vous optez par exemple pour un particulier, vous avez plus de chance de disposer d’un prix plus élevé, car vous pourrez procéder à une négociation. Dans ce cadre, des formalités administratives seront nécessaires. Outre ces points, les options du véhicule ainsi que la date de mise en circulation sont aussi pris en compte pour la fixation du prix.

Déterminer le prix soi-même

Une fois que vous connaissez les différents critères, vous pourrez faire un tour sur le web afin de déterminer le prix de votre voiture sur le marché. Recherchez les différents détails qui pourraient faire baisser son prix.

Optez pour des outils en ligne

Pour ceux qui ne désirent pas rentrer dans les calculs ou des réflexions parfois complexes, il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes d’estimation de prix en ligne. Ces sites sont généralement gratuits et vous proposent un formulaire dans lequel vous allez renseigner les informations relatives à la voiture. Vous obtiendrez rapidement une moyenne de prix qui vous aidera pour la négociation. Toutefois, il est essentiel d’effectuer l’opération sur plusieurs plateformes afin d’obtenir une moyenne de prix. Par ailleurs, certains outils en ligne vous permettent aussi de déterminer directement la dévalorisation de votre voiture.

In fine, il faut retenir qu’une voiture neuve ou d’occasion subit une perte de valeur au fil du temps exprimée en pourcentage : il s'agit de la décote. Ce pourcentage aide à déterminer la valeur d’un véhicule et dépend de plusieurs paramètres tels que la marque, le modèle ou le type de moteur. Cependant, la décote ne représente pas le seul point pour déterminer la valeur réelle de rétrocession de votre automobile. D’autres aspects doivent également être pris en compte ! De nombreux outils en ligne vous aideront à déterminer cette valeur.


À propos de l'auteur

Florent C.

Florent C.

Commentaires