Blog auto > Conseils > Conduire au bioéthanol, une solution économique ?

Conduire au bioéthanol, une solution économique ?

Conduire au bioéthanol, une solution économique ?
27/01/2022

Depuis quelques années maintenant, le bioéthanol est de plus en plus prisé dans les stations-services. Autrement connu sous le nom de E85, ce dernier se présente comme une alternative réelle aux autres carburants. Il se veut plus écologique, ce qui explique également sa popularité actuelle. Sur autosphere.fr, nous vous proposons aussi des véhicules neufs et d'occasion compatibles bioéthanol.

Il est également intéressant de se demander s’il est avantageux d’un point de vue financier. Si vous souhaitez en savoir davantage, découvrez la réponse à travers cet article.

Bioéthanol : Qu’est-ce que c’est ?

Le bioéthanol est un carburant écologique proposé depuis 2007 dans les stations-essence françaises. Ce dernier est principalement composé de céréales, comme le blé ou le maïs, et de légumes, notamment la betterave à sucre.

L’E85 proposé dans les stations services de l'hexagone est principalement produit en France et en Europe, ce qui lui vaut un coût d’importation nul ou très limité. Afin de produire ce biocarburant, le phénomène de biomasse est utilisé.

A noter : Le bioéthanol est le biocarburant qui est le plus utilisé sur la planète.

Est-il possible de conduire avec du bioéthanol ?

En fonction de votre véhicule, il est effectivement possible de rouler avec du bioéthanol. Il est toutefois important de noter qu’il est possible de rouler avec du bioéthanol uniquement avec un véhicule essence. Aussi, pour pouvoir rouler sans risque avec du bioéthanol, il va être important de réaliser certaines adaptations pour que votre véhicule l’accepte.

Quelles sont les raisons de passer au bioéthanol ?

De nombreux motifs peuvent convaincre les personnes de rouler au bioéthanol. En France, les études montrent que de plus en plus de conducteurs sont prêts à passer le pas, car cette alternative présente de nombreux avantages.

Il s’agit d’un carburant plus respectueux de la planète

Comme le bioéthanol est produit uniquement grâce à des végétaux, il se veut beaucoup plus respectueux de l’environnement que le gazole. En effet, il n’est pas nécessaire de réaliser de forage dans le sol ou d’utiliser les ressources fossiles comme cela pourrait être le cas avec d’autres types de carburants.

Aussi, comme les végétaux consomment du CO2 au cours de leur croissance, le bilan carbone du bioéthanol est quasiment neutre. Ce n’est toutefois pas le cas de l’E85. Ce dernier ne contient en effet qu’entre 65 et 85% de bioéthanol. Sa combustion par un moteur essence compatible permet toutefois de réduire d’environ 50% les émissions de gaz à effet de serre par rapport aux autres carburants.

La possibilité d’avoir des aides en fonction des régions

Comme le bioéthanol se veut être un carburant qui respecte la planète, il est possible dans certaines régions de bénéficier d’aides. Ainsi, en fonction des lieux où sera immatriculé un véhicule au bioéthanol, la carte grise de ce dernier pourra voir son prix baisser voire être nul.

Le prix, un atout non négligeable

Vous avez probablement remarqué que le prix d’un litre de bioéthanol est nettement inférieur au prix du carburant comme le diesel ou l’essence. Le coût d’un plein de carburant s’en trouve nettement diminué. Ce dernier peut ainsi être réduit de moitié.

Il est toutefois important de noter que conduire au bioéthanol consomme entre 15 à 20% de litres en plus que l’essence. Votre moteur a en effet besoin d’une quantité de carburant plus importante pour obtenir le même rendu que celui donné par une motorisation essence. L’économie réelle est donc de l’ordre de 35 et 40 %.

Rouler au bioéthanol, une installation onéreuse ?

Afin de rouler au bioéthanol en toute légalité et en toute sécurité, il est indispensable de convertir le moteur de votre véhicule au bioéthanol. Dans le cas contraire, votre moteur pourrait être détérioré, sans compter que vous perdrez l’éventuelle garantie constructeur de votre véhicule.

Pour autant, votre véhicule n’a pas besoin d’être très récent. Les véhicules construits après 2000 sont éligibles à une conversion au bioéthanol.

Comment se déroule l’installation d’un boîtier E85 ?

L’installation d’un kit bioéthanol doit être réalisée dans un garage agréé. En pratique, la conversion de votre moteur se fait en connectant un boîtier spécifique. Ce dernier va permettre de modifier les paramètres du système d’injection afin que l’éthanol passe correctement dans le moteur.

La mise en place d’un kit bioéthanol homologué par un garagiste agréé est toutefois une opération assez onéreuse. Comptez selon le véhicule et le modèle de boitier un budget compris entre 700 à 1000 euros.

Ce budget conséquent est donc à prendre en considération lorsque vous envisagez de rouler au bioethanol. Pour estimer le temps nécessaire à l’amortissement de votre boîtier E85, il existe des simulateurs dédiés. Ces derniers prendront en considération votre kilométrage annuel, la consommation moyenne de votre véhicule et le type de carburant utilisé pour vous éclairer. Selon un de ces outils, on peut estimer qu’un automobiliste qui roule 20 000 km par an dans un véhicule essence consommant 5 l/100 km peut espérer amortir son kit en 1 an et 4 mois. Par la suite, il fera une économie mensuelle de 61 € sur son budget essence.

En plus des économies réalisées, vous allez également faire un geste pour la planète. Un bonus non négligeable lors de sa prise de décision finale.


À propos de l'auteur

Florent C.

Florent C.

Commentaires