Blog auto > Conseils > Faut-il acheter une voiture hybride ?

Faut-il acheter une voiture hybride ?

Faut-il acheter une voiture hybride ?
30/10/2019

Entre les voitures Full hybrides, hybrides rechargeables ou micro-hybrides, difficile de s’y retrouver. Voici notre guide afin de tout clarifier et vous aider à choisir votre prochaine voiture hybride d'occasion.

Le compromis idéal ?

Associant combustion interne et électricité, la voiture hybride apparait comme la meilleure solution aujourd’hui pour concilier large autonomie, puissance et soucis écologique sans se ruiner. Cette combinaison entre le mécanique et l’informatique a pour but d’optimiser la consommation tout en diminuant les émissions polluantes. Depuis le lancement de la première génération de Toyota Prius en 1997, l’hybride n’a cessé de voir ses parts de marché progresser. Désormais, presque tous les constructeurs proposent au moins un modèle hybride et souvent davantage. Si une telle technologie implique un surcoût par rapport à une voiture thermique conventionnelle, les prix sont généralement bien plus abordables que pour un véhicule 100% électrique.

Découvrez nos centaines d'occasion hybrides

L’hybride et l’hybride rechargeable

Il existe trois grandes catégories de véhicules hybrides, impliquant des usages et des coûts différents.

L’ hybridation légère (ou mild hybrid). Prenons l’exemple de l’alternodémarreur 48V développé par l’équipementier Valeo assistant le moteur thermique au démarrage et/ou lors des reprises. Selon les modèles, les économies de carburant réalisées varient de 0,5 à 1l/100 km et sont autant moins d’émissions polluantes. Cette technologie (et ses équivalents SHVS, M Hybrid, EQ Boost…) est en voie de démocratisation et se retrouve aussi bien chez Renault que Suzuki ou Audi. Chez Kia comme Mercedes ou Mazda.

L’ hybridation complète (ou full hybrid) combine en permanence un moteur thermique (fonctionnant quasi exclusivement à l’essence) à un moteur électrique. L’ordinateur de bord gère en permanence le ratio. Rarement le moteur électrique fonctionne seul. Les batteries du moteur électrique sont dépendantes de la recharge effectuée par le moteur thermique, le roulage et la récupération de l’énergie cinétique au freinage. Il s’agit du principe fondateur de la gamme Toyota que l’on retrouve également sur la gamme Lexus. Honda, Kia, Hyunda ou Infiniti disposent également de modèles full-hybrid. À titre de comparaison, la Ford Mondeo 2.0 Hybrid (187 ch) démarre en neuf à 37 300 euros quand la version thermique (150 chevaux diesel) démarre à 34 600 euros sur le même niveau Titanium. De quoi en faire le meilleur rapport qualité/prix.

L’ hybride rechargeable. Technologie populaire dans les segments premium, elle permet d’associer un mode 100% électrique à une motorisation thermique classique. L’autonomie électrique se situe généralement entre 30 et 50 km. Les batteries, limitant parfois le volume du coffre, peuvent être rechargées en roulant (surconsommation ou récupération d’énergie) ou en branchant le véhicule à une prise domestique ou borne de recharge. Cette technologie génère un surcoût important par rapport à un modèle équivalent thermique. Prenons l’exemple d’une BMW. Le premier prix d’une Série 5 est de 46 450 euros (518d 150ch) quand la 530e iPerformance de 252 chevaux demande un minimum de 58 000 euros.

Notre dossier pour bien choisir sa motorisation

Quelle offre ?

Sans être pléthorique, l’offre de véhicules hybrides rechargeables ne cesse de progresser et s’élargir. La demande existe avec une progression de 30% en 2018 par rapport à 2017. En 2019, on dénombre plus de 30 modèles hybrides rechargeables (PHEV) toutes marques confondues. Représentant une voiture hybride rechargeable vendue sur cinq, le Mitsubishi Outlander PHEV (hybride rechargeable) domine le marché.

On dénombre également une trentaine de modèles Full Hybrid à travers les gammes Toyota, Lexus, Kia, Hyundai, Ford… En 2018, la Toyota Yaris Hybride fut le modèle le plus vendue dans cette catégorie. Un modèle « made in France ».

S’agissant des véhicules en hybridation légère, leur nombre ne cesse de progresser au gré des renouvellement et des nouveautés. Il existe au moins un modèle chez Audi, BMW, Kia, Mazda, Mercedes, Volvo et Suzuki. D’autres vont s'ajouter lors des prochains mois à commencer par la nouvelle Golf 8 présentée avec 5 variantes de motorisations hybrides !

Bilan

Avec la micro-hybridation, les véhicules hybrides sont financièrement de plus en plus accessibles. Elles ont néanmoins un surcoût par rapport à une motorisation thermique. De quelques centaines à quelques milliers d’euros. Néanmoins sans commune mesure avec un véhicule 100% électrique.

Les voitures hybrides rechargeables (ou PHEV) sont généralement positionnées sur des segments premium et parfois luxe. Il existe néanmoins des offres plus accessibles pour le grand public comme la Hyundai Ioniq ou la Prius PHEV.

Avec autosphere.fr vous avez la possibilité de faire l’acquisition d’une voiture hybride d’occasion. Comme pour n’importe quelle voiture que nous proposons, ces occasions hybrides sont révisées, garanties et immédiatement disponibles grâce à l’ensemble de notre réseau de concessions automobiles dans toute la France.


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires