Blog auto > Sport-auto > Chevrolet > Année compliquée pour Fernando Alonso ?

Année compliquée pour Fernando Alonso ?

Année compliquée pour Fernando Alonso ?
20/05/2019

Le double champion du monde s’est mis en retrait de la Formule 1 après le championnat 2018 pour se consacrer à son ambition de remporter la triple couronne. Sauf que l’Espagnol a échoué à se qualifier pour les 500 Miles d’Indianapolis dans un contexte où les McLaren sont en net regain de compétitivité en F1. De quoi avoir des regrets ?

Afin de participer aux 500 miles d’Indianapolis, les 26 mai, les 33 pilotes les plus rapides sont retenus parmi, cette année, 36 engagés. Ces qualifications ont eu lieu hier, dimanche. Et si le Poitevin Simon Pagenaud (Penske Racing) a réalisé le meilleur temps, Fernando Alonso est lui le premier éliminé.

Un camouflet certain pour l’Espagnol et McLaren Racing qui a spécialement mis au point une monoplace en collaboration avec Chevrolet et Carlin (également en difficulté avec 2 pilotes qui ne passent pas le cut). Une voiture qui a cumulé les ennuis la semaine dernière : Mardi ce fut l’électrique, puis un accident mercredi qui a empêché la voiture de rouler jeudi. Pourtant, Samedi, l’Espagnol avait réalisé le meilleur chrono des six derniers engagés mais n’est pas parvenu à rééditer cette performance hier.

La désillusion est d’autant plus importante qu’en 2017, Fernando Alonso fut à la lutte pour remporter les prestigieux 500 miles d’Indianapolis avant d’abandonner à quelques tours de l’arrivée. La triple couronne attendra encore au moins un an. Pour rappel, cette distinction honorifique est la consécration d’un pilote ayant remporté dans sa carrière le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, les 24 Heures du Mans et les 500 miles d’Indianapolis. Fernando Alonso a triomphé deux fois à Monaco (en 2006 et 2007) avant remporter le double tour d’horloge de la Sarthe l’année dernière. Un nouveau succès au Mans reste envisageable les 15 et 16 juin prochains, après quoi Fernando Alonse quittera Toyota, certainement pour sa consacrer à l’Indy Car et faire en sorte que Graham Hill ne soit plus l’unique détenteur de la triple couronne.

Davantage de performance pour McLaren en F1

Si l’écart avec les trois écuries de pointe (Mercedes, Ferrari et Red Bull Racing) est abyssal, McLaren désormais (associé à Renault) est à une très étonnante 4e place au classement constructeurs après 5 courses. Carlos Sainz Jr et Lando Norris (10e et 11e du classement Pilotes) tirent le maximum d’une MCL34 visiblement mieux née que ses prédécesseurs, notamment en qualifications. Avec 22 points, l’écurie de Woking fait notamment mieux que son motoriste Renault (12 pts) que l’on attendait bien plus haut. De quoi faire naître des regrets au double-champion du monde 2005 et 2006 ?


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires