Blog auto > Sport-auto > Deux salariés d’Autosphere au GAM Rally 2019 : « Ça démarre avec nous » !

Deux salariés d’Autosphere au GAM Rally 2019 : « Ça démarre avec nous » !

Deux salariés d’Autosphere au GAM Rally 2019 : « Ça démarre avec nous » !
16/08/2019

Lucie Marquet et Romain Daviaud préparent le Gazelles & Men Rally 2019 qui aura lieu en novembre prochain au Maroc. Leur préparation et leurs objectifs, rencontre avec deux salariés d’Autosphere.fr qui vont défier le Sahara avant que d’autres employés du groupe ne leurs succèdent.

Qu’est-ce que le Gazelles & Men Rally (GAM) ? Il s’agit d’une course d’orientation dans le désert du Sahara, au Maroc. L’édition 2019 se déroulera du 2 au 9 novembre. Durant 8 jours, les participants devront naviguer à la seule aide d’une boussole et sans assistance (hormis problème sérieux) afin de valider les points de passage avec pour objectif de faire le moins de kilomètres possible. Les équipages duo hommes ou mixtes (en 4x4 ou quad/SSV) devront faire preuve de méthode, de précision et de courage dans un contexte de partage le soir au cœur d’un bivouac voulu propre. C’est à ce challenge que participeront Lucie Marquet (24 ans - chargée de projet RH) et Romain Daviaud (30 ans - responsable des achats), deux salariés d’autosphere.fr. Chaque année, un équipage mixte formé parmi les collaborateurs d’autospehre.fr aura l’occasion de participer à cette aventure. Entretien avec l'équipage #121.

Autosphere.fr : Comment en êtes-vous venus à vous engager dans une telle aventure ?

Romain : « On en avait la volonté. Nous avons fait le Students Challenge à des années différentes, j’ai également participé au 4L Trophy ».

Lucie : « Une fois qu’on a goût au rallye dans le désert, on a qu’une envie, c’est de repartir ».

A.fr : Participer à un rallye au Maroc demande des moyens, une logistique… Comment vous organisez-vous ?

R : « On avait les bases pour préparer un dossier de partenariat. Sauf que nous avons décidé de l’orienter autosphere.fr en étant tous les deux salariés du Groupe. Nous avons été bien accueillis par le président. Nous avions les bons éléments, un rallye mixte, humanitaire… On est dans l’orientation pas dans la vitesse ».

L : « Et puis, nous souhaitons que les collaborateurs du groupe se sentent concernés. Un challenge interne va voir le jour afin qu’un nouvel équipage participe au GAM chaque année ».

A.fr : Le véhicule est trouvé, pouvez-vous nous le présenter ?

L : « Il s’agit d’un Toyota Land Cruiser de 2010. Un 4x4 qui a été acheté à ABCIS Montluçon, concession du Groupe. Il est déjà plus ou moins préparé au tout-terrain avec notamment une plaque de protection sous le moteur et un schnorchel. Nos collègues de Toyota SIVAM Lyon Sud vont lui offrir une grosse révision (freins, amortisseurs, suspensions) ainsi qu’un renforcement pour le rallye. Ce sont des mécaniciens expérimentés dans ce genre de préparation. Nous les remercions vivement ! »

A.fr : Quelle est votre expérience du pilotage ? D’un 4x4 ? Dans le Sahara ? De la navigation ?

R : « Nous avons déjà fait du rallye dans le désert mais jamais en 4x4 ».

L : « Avec les rallyes étudiants, les parcours sont plus simples, ce sont plutôt des pistes roulantes. On ne connait pas les dunes. Lire un roadbook, on sait. Passer des dunes ou de l’herbe à chameau, non ».

A.fr : Vous allez vous entrainer d’ici le grand départ ? Physiquement, techniquement, mécaniquement ?

R : « Il y aura deux 2 stages de préparation en septembre. Le premier à Villeneuve-lès-Avignon axé sur le fonctionnement du 4x4, technique et mécanique. Le second sera au Maroc pour revoir la lecture d’un roadbook, la manipulation d’une boussole, comprendre les règles du jeu ainsi que du roulage pour savoir éviter les dangers ».

A.fr : L’organisation du rallye précise que vous n’aurez droit qu’à une carte et une boussole pour vous orienter dans le désert. Pas de smartphone, de GPS… Cette déconnexion ne vous effraye pas ?

R : « Un peu si… mais ça va aller. Ce qui fait bizarre c’est d’être seul en piste».

L : « Un peu de déconnexion nous fera le plus grand bien mais le soir on sera dans le partage, sur le bivouac avec les autres équipages ».

A.fr : Et s’il vous arrive un souci (sérieux) ?

L : « On a une balise IRITRACK. Il suffit d’appuyer sur le bouton si la situation le demande. On aura également une balise de détresse en cas d’alerte médicale ».

A.fr : Y’a-t-il des qualités professionnelles ou humaines qui devraient vous aider durant ces 8 jours au Maroc ?

R : « La communication, le contact et le relationnel. Pendant le rallye, tout cela sera plus fort. Et puis faire parler d’Autosphere » !

L : « Le mot c’est : Entraide ».

R : « On va en avoir besoin. »

L : « On est une équipe avec Romain mais nous ne serons pas la seule. Comme on a besoin des autres, on ne va pas se satisfaire de voir un équipage se tanker. La persévérance, l’endurance et le dépassement de soi seront également des qualités sollicitées.

Quelles sont celles qui seront à développer ?

R : « Le dépassement de soi ».

A.fr : Qui pilote ?

R : « Les deux. »

L : « On verra après le stage au Maroc pour voir si 10 heures de route dans le désert se digèrent bien (rires) ».

R : « On s’adaptera sur les qualités de chacun ».

A.fr : Quel est votre objectif pour ce GAM 2019 ?

L : « On représente autosphere.fr, un podium serait très bien » !

R : « Au moins un podium ».

A.fr : De la pression peut-être ?

R & L en chœur : « Pas du tout ! On est serein ! »

A.fr : Le mot de la fin ?

R : « Ça démarre avec nous


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires