Blog auto > Sport-auto > Hyundai > Que fait Sébastien Loeb chez Hyundai ?

Que fait Sébastien Loeb chez Hyundai ?

Que fait Sébastien Loeb chez Hyundai ?
24/01/2019

Depuis mercredi, le championnat 2019 de WRC est ouvert. Si le retour de Sébastien Ogier chez Citroën devrait permettre un sacre franco-français en fin d’année, la curiosité de ce 87 e rallye Monte-Carlo est autour de Sébastien Loeb, pilote Hyundai.

Depuis 2017, Sébastien Loeb joue les intérimaires du WRC mais toujours au volant d’une Citroën. Enfin, ça c’était avant. Car tout juste revenu du Dakar qu’il a disputé (et terminé à la troisième position) avec Peugeot, le nonuple champion du monde des rallyes a pris place (avec son copilote de toujours Daniel Elena) à bord de la Hyundai i20 Coupe WRC. Ensemble ils disputeront 6 courses sur 14 du championnat WRC à commencer par le Monte-Carlo. Une première depuis 2015.

Loeb rejoint Hyundai pour buzzer ou pour gagner ?

Le rapprochement entre Loeb et Hyundai Motorsport a été officialisé le 13 décembre dernier. Un formidable coup pour le constructeur sud-coréen qui profite ainsi du retour de Sébastien Ogier chez Citroën pour offrir un coéquipier de luxe à temps partiel à Thierry Neuville, Andrea Mikkelsen et Dani Sordo. Le Belge étant désigné par les bookmakers et les spécialistes comme le rival numéro 1 d’Ogier pour le titre pilote. Avec Loeb dans son camp, Hyundai semble privilégier le marketing et les gros points au championnat constructeurs. Qu’en est-il du championnat du pilotes ? La question a été posée par de nombreux médias en marge du shakedown du Monte-Carlo à Gap… La compilation des réponses laisse entendre que Loeb joue le jeu de l’équipe sans pour autant que le principal intéressé ait formellement indiqué savoir où se trouve le clignotant sur sa voiture des fois qu’il se retrouverait en situation très favorable dimanche dans le Col de Braus. Pour rappel, l’annee dernière, le Français a remporté le rallye d'Espagne avec Citroën dans une même situation de pigiste.

Remettons les choses dans l’ordre. Sébastien Loeb s’est essayé à peine 2 jours avec sa nouvelle monture sur des routes qu’il ne connait plus vraiment et dans des conditions diaboliques. Le rendez-vous monégasque (des Alpes de Haute Provance et des Hautes-Alpes) conjugue à merveille asphalte, neige, pluie, glace, jour, nuit… Un casse-tête permanent pour la monte pneumatique et les nerfs. Du reste, cette première étape du championnat WRC est traditionnellement l’occasion de surprises. Voire le recordman des victoires dans l’épreuve (la dernière en 2013) s’imposer une huitième fois en serait une nouvelle ?

Petit aperçu du toujours excellent coup de volant de l’Alsacien lors du shakedown jeudi matin (à partir de 18.00).

Illustration : Hyundai Motorsport


À propos de l'auteur

Benjamin Philippe

Benjamin Philippe

L'auto, c'est une passion, ma passion ! Rédacteur du blog Autosphere, je partagerai avec vous l'actualité automobile, vous ferai rencontrer nos métiers. Une expérience automobile enrichie, c'est un partage ! Faîtes moi part de vos histoires, nous les mettrons en valeur ! La voiture de mes rêves ? Celle pour y loger toute ma famille et mon labrador ou celle purement égoïste ?

Commentaires