Blog auto > Technologie > Autonomie des voitures électriques : le guide complet

Autonomie des voitures électriques : le guide complet

Autonomie des voitures électriques : le guide complet
01/07/2022

Les  voitures électriques sont de plus en plus populaires à travers le monde. Un nombre croissant de grandes marques comme BMW, Volkswagen ou encore Audi développent leur propre modèle et ce type de véhicule devient progressivement accessible au grand public.

Quand on parle de voiture électrique, on pense évidemment à Tesla et aux différents modèles créés par cette entreprise. Mais si vous désirez acheter un véhicule électrique, vous devez prendre en compte l’autonomie du modèle qui vous plaît le plus. C’est le facteur le plus important quand on compare les modèles de voitures électriques. Voici un guide complet pour vous y retrouver.

L’autonomie : la caractéristique la plus importante pour les voitures électriques

L’autonomie constitue le nerf de la guerre quand on parle de voitures électriques. En effet, beaucoup de personnes ont peur de ne pas pouvoir faire certains longs trajets avec leur Tesla, Renault, Kia, Huyndai, Volkswagen… à cause d’une autonomie trop courte.

Si vous souhaitez acheter une voiture électrique, accordez une attention toute particulière à l’autonomie du véhicule. Il doit être en mesure de faire un maximum de kilomètres avant de devoir être rechargé. Les modèles commercialisés par les grands constructeurs et qui sont disponibles en France ont généralement une autonomie moyenne entre 150 et 600 kilomètres.

Ces indications sont souvent mises en avant par le fabricant. Vous pouvez les trouver facilement, car ce sont de loin les informations les plus importantes quand on compare plusieurs voitures électriques.

L’autonomie annoncée est de nos jours assez proche de l’autonomie réelle que vous allez constater en roulant avec le véhicule. Le nouveau cycle d’homologation WLTP arrivé en 2017 a permis une meilleure évaluation de l’autonomie des voitures électriques pour donner les informations les plus fiables aux consommateurs.

Cependant, faites attention à la manière dont vous roulez avec votre véhicule. Les estimations données par l’homologation WLTP correspondent à une conduite calme, sur une route plate et avec une vitesse moyenne assez modérée. Si vous conduisez en ville par exemple, il est possible que l’autonomie de votre véhicule soit un peu en dessous de l’autonomie annoncée par le constructeur.

Qu’est-ce que le cycle WLTP ?

Le cycle WLTP est la procédure qui permet d’estimer la consommation d’énergie d’un véhicule , thermique ou électrique. Elle a remplacé en 2017 l’ancienne norme NEDC qui procurait souvent aux clients des informations inexactes.

Quand on veut choisir son prochain véhicule, il est essentiel que le constructeur puisse nous donner des informations les plus précises possible sur chaque caractéristique du produit. Pour les voitures électriques, il faut absolument savoir la distance que vous pouvez parcourir avec une batterie complètement chargée .

Si vous allez dans un salon d’exposition de grands constructeurs comme Renault, Nissan ou encore Tesla, vous allez voir que l’autonomie de la batterie est toujours mise en avant pour les modèles de voiture électrique. C’est grâce à l’homologation WLTP que ces données sont disponibles.

Le cycle WLTP, qui est l’abréviation de Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure (procédure d’essai harmonisée au niveau mondial pour les véhicules légers) est une procédure qui vise à tester méticuleusement les performances d’un véhicule .

Elle est beaucoup plus fiable que l’ancienne homologation, la NEDC. Elle comprend un cycle d’essai plus long où la voiture va être confrontée à plus d’accélérations et de freinages, à une vitesse moyenne plus élevée et à des temps d’arrêts plus courts.

L’objectif est d’arriver à se rapprocher du comportement des automobilistes lambda pour donner des informations plus réalistes aux clients.

Comment améliorer l’autonomie de sa voiture électrique ?

Vous roulez avec une  Renault Zoé et vous désirez optimiser l’autonomie de sa batterie ? Voici quelques conseils pour améliorer facilement l’autonomie de la batterie de votre véhicule électrique .

Adopter une conduite fluide et pas trop rapide

Si vous conduisez trop lentement, vous allez épuiser la batterie de votre véhicule électrique à un rythme accéléré. Le même phénomène va se produire si vous roulez trop vite en ville ou sur l’autoroute.

Pour être sûr d’optimiser l’autonomie de votre voiture, adoptez une conduite calme , sans grandes accélérations au démarrage et idéalement sans dépasser les 100 km/h. Vous allez d’une part réduire les risques de prendre une contravention pour excès de vitesse tout en économisant l’énergie dans votre batterie.

Pour ceux qui disposent d’un véhicule avec plusieurs modes, préférez le mode Eco et évitez de rouler en mode sport. Il va vider votre batterie plus rapidement et vous allez devoir vous rendre plus vite à une borne de recharge.

Maximiser le freinage par récupération

Essayez d’utiliser au maximum la fonction de freinage par récupération de votre véhicule électrique lorsque vous devez vous arrêter. L’objectif est d’utiliser les freins que quand c’est nécessaire pour perdre le moins d’énergie possible et conserver la batterie de votre voiture.

Quand vous ralentissez, pensez aussi à activer la récupération maximale pour alimenter votre batterie avec de l’énergie supplémentaire.

N’utilisez pas le chauffage et la clim à outrance

Le chauffage et la climatisation intégrés à votre voiture sont des paramètres qui consomment beaucoup d’énergie et qui vont réduire l’autonomie de votre véhicule.

Si vous avez des sièges chauffants intégrés à votre voiture, faites-les marcher au lieu d’utiliser le chauffage. Pensez aussi à préchauffer votre voiture quand elle est encore en charge pour dépenser moins d’énergie une fois sur la route.

En été, allez-y doucement avec la climatisation et privilégiez la conduite avec les fenêtres ouvertes . Même si cette pratique va nuire à l’aérodynamisme du véhicule, elle est plus optimale si vous ne roulez pas trop vite.

Ne mettez pas trop de poids dans votre véhicule

Essayez de rouler le plus léger possible . Ne mettez pas d’accessoires extérieurs si vous le pouvez. Avec du poids supplémentaire, la batterie va consommer plus d’énergie et les accessoires accrochés à l’extérieur de votre véhicule vont perturber son aérodynamisme et vont augmenter la consommation d’énergie de la batterie.

Mettez en place ces différents conseils et vous allez pouvoir faire de plus grandes distances avec votre voiture électrique !

Quelles innovations sont prévues pour améliorer l’autonomie des voitures électriques ?

Les voitures électriques sont un marché d’avenir. Beaucoup de grands constructeurs automobiles investissent de grosses sommes pour innover dans ce secteur et améliorer la capacité des batteries . Ces recherches demandent de mettre un certain prix, mais elles permettent à ceux qui innovent de devenir leaders sur un marché en plein boom.

Récemment, des scientifiques ont réussi à observer en détail un des matériaux essentiels utilisés dans les nouvelles électrodes. Cette découverte va leur permettre de comprendre plus facilement le processus de vieillissement des batteries et de booster leur autonomie.

Dans un monde où les gens aiment voyager, le grand défi des voitures électriques est d’octroyer une grande capacité de déplacement sans avoir à recharger trop souvent le véhicule.

Les différentes voitures électriques sur le marché et leur autonomie

On peut classer les différentes voitures électriques disponibles sur le marché européen en utilisant de multiples caractéristiques. Le prix, la gamme, le nombre de chevaux… Pour faire simple, nous allons classer les modèles en fonction de leur autonomie, tout en rappelant certaines caractéristiques intéressantes à prendre en compte. En voici quelques-uns :

  • La Tesla Model S Plaid + : cette voiture est la Rolls-Royce des véhicules électriques. Elle a une capacité de 837 kilomètres, mais il vous faut débourser au moins 149 000 euros pour vous l’offrir.
  • La Tesla Model 3 Grande Autonomie : ce véhicule de la même marque possède une autonomie d’environ 614 kilomètres. Elle est bien moins chère que la précédente, mais coûte tout de même au moins 57 800 euros.
  • La Ford Mustang Mach-E : ce véhicule premium vous permet de rouler environ 610 kilomètres avec une batterie pleine. Comptez 65 500 euros pour l’obtenir.
  • La Tesla Model X : Retour parmi les modèles haut de gamme avec cette voiture qui possède une autonomie de 580 kilomètres pour un prix de base autour des 100 000 euros.
  • La Kia EV 6 : élue voiture de l’année 2022, ce crossover électrique vous permet de parcourir 528 km sur une seule charge. Elle s’affiche à partir de 48 690 €.
  • La Hyundai IONIQ 5 : ce crossover compact vous assure d’une autonomie de 507 km. Comptez 46 500 € pour le modèle IONIQ 5 58 kWh Intuitive.
  • La Hyundai Kona Electric : fer de lance de la mobilité électrique du constructeur sud-coréen, la Kona peut rouler 484 km sur une seule recharge. Elle peut être à vous à partir de 34 150 €
  • La Renault Megane E-Tech : la berline électrique de la marque au losange promet une autonomie maximale de 470 km. Elle est disponible à partir de 42 900 €.
  • La Fiat e-500 : première citadine de notre classement, cette Fiat vous permet de rouler environ 320 kilomètres avec une batterie pleine. Son prix de base est autour de 25 000 euros.
  • La Seat Mii et la Skoda Citigo : ces deux voitures font partie des meilleurs véhicules électriques pour rouler en ville. Leur prix est un des moins chers du marché, il commence à 21 000 euros. Elles ont une autonomie de 260 kilomètres.

Vous avez désormais toutes les informations nécessaires sur l’autonomie des batteries des voitures électriques. C’est la caractéristique la plus importante si vous souhaitez vous en achetez une alors regardez ces informations de près quand vous allez chez un constructeur !


À propos de l'auteur

Florent C.

Florent C.

Commentaires